Vacances studieuses

Publié le par Martine

Ma troisième (et dernière) semaine de congés d'été sera studieuse (entre autres!)

Je m'explique...

mais seulement après vous avoir invité à lire ma chronique de "Et dans ses veines coulait la sève" l'excellent recueil de nouvelles d'Emmanuelle Cart-Tanneur dont je vous avais parlé ici et que j'ai publié hier sur le site culturel littéraire "On l'a lu".

 

Et dans ses veines coulait la sève


 

L'explication de ma semaine studieuse à présent.

Pour le magazine d'éducation "Grandir autrement" auquel je collabore, je dois rédiger un article sur la transmission de femmes à femmes :

- transmission verticale (grand-mère - mère - fille)

- et transmission horizontale (d'amie à amie, entre femmes d'une même génération, cousines, collègues de travail, voisines, maman d'élèves...)

 

Pour ce faire, j'ai donc recherché dans mes propres ouvrages d'éducation (quand je dis "mes", il s'agit bien sûr des livres déjà en ma possession! :) et j'ai retrouvé "Mères-filles, une relation à trois" de Caroline Eliacheff et Nathalie Heinich et "Grandir avec ses enfants" de Nicole Prieur" qui me semblent correspondre à mon sujet.

 

logo grandir autrement


Mais ! j'ai aussi ressorti "Le nouvel esprit de famille" de Claudine Attias-Donfut, Nicole Lapierre et Martine Segalen qui propose toute sa deuxième partie sur la transmission familiale intergénérationnelle et un autre qui n'a rien à voir mais qu'il me plait de relire également "Dites-le avec des femmes" sous-titré : le sexisme ordinaire dans les médias, petit livre écrit par quatre femmes journalistes et préfacé par Benoite Groult.

Voilà de quoi bien m'occuper toute cette semaine, non?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

suzanne-cécile 15/08/2013 19:23


Sinon on se verra à Beauchastel en 2014. Ma journée garden party s'est bien passée, nous venons de rentrer pour nous occuper d'Arzila. Bisous et bonne soirée.

Martine 16/08/2013 08:41



Je te laisse décider. Merci Suzanne-Cécile! Gros bisous et bonne journée!



suzanne-cecile 15/08/2013 10:32


Hélas non, je n'irai pas cette année, à cause de mon chien qui ne pourra pas supporter le voyage. Je le regrette vraiment c'est un salon que j'adore.


Le 15 septembre je suis invitée pour la fête du patrimoine au Moulin de Nantoin, près de la Côte st andré, binchy viendra me voir mais cela fait trop loin pour toi.


Bises et bon jeudi du 15 août, pour ma part je suis invitée à une "garden-party" et comme il fait beau c'est super. 

Martine 15/08/2013 11:24



Oh mince! C'est dommage mais je comprends parfaitement! La santé en priorité, y compris celle de nos chères bêtes à quatre pattes! Déjà l'an dernier il me semble que
tu disais que le voyage l'avait bien fatiguée.


Pour le 15 septembre, je ne sais pas trop encore. Je ne connais pas mon planning "week-end" pour septembre! Je te tiens au courant!


Je te souhaite une très belle journée "garden party" et je t'embrasse



suzanne-cecile 13/08/2013 11:57


Il est épuisé, en fait, ce livre, mais il m'en reste trois ou quatre exemplaires. Quand nous nous reverrons je me ferai un plaisir de t'en offrir un. Bisous.

Martine 14/08/2013 15:31



Oh! Avec plaisir, chère Suzanne-Cécile! Je pourrai peut-être y piocher quelques passages pour égayer mon article? Je vais venir au Bourlatier. Y seras-tu
aussi?


Je t'embrasse et te remercie bien sincèrement!



Binchy 12/08/2013 22:28


Tu dois te régaler Martine ! Je te souhaite une agréable semaine studieuse !


GROS BISOUS.


Bernadette.

Martine 13/08/2013 11:43



Merci Bernadette! Oui, je redécouvre ces lectures et les lis différemment! C'est un peu... bizarre!


Gros bisous et bonne journée!



suzanne-cécile 12/08/2013 18:54


J'ai écrit moi aussi sur les mères et les filles… "passent les nuages"… 


En tout cas c'est passionnant et même si tu es très occupée tu dois te régaler.


Gros bisous mon amie.

Martine 13/08/2013 11:42



Merci Suzanne-Cécile! J'ai téléphoné à ma libraire mais elle m'a dit que ce livre est en rupture et qu'on ne peut pas le commander. Dommage...


Bonne journée! Je t'embrasse