Les enfants de la Liberté

Publié le par Martine

Je ne suis pas une grande amatrice de BD. Pour tout dire même, je n'en lis quasiment jamais.

De plus, deuxième confidence, Marc Lévy ne figure pas parmi mes auteurs favoris...

Donc quand j'ai reçu cette BD que mon ami Gilles Paris m'avait envoyée vendredi, j'étais assez sceptique.

Mais comme je n'aime pas juger sans connaitre, j'ai quand même ouvert ce livre, histoire de savoir de quoi il en retourne exactement.

Et puis...

Et puis j'ai commencé à lire.

Et puis...

Et puis j'ai terminé cette lecture! Oui!

 

les-enfants-de-la-liberte.jpg

 

Car non seulement les dessins d'Alain Grand sont impressionnants et saisissants de vérité, mais en plus le texte de Marc Lévy s'impose avec une lucudité remarquable.

Certes le sujet de cette BD parue chez Casterman fait partie de ceux que j'apprécie habituellement. Et des récits comme celui-là j'en ai lus un certain nombre voire un nombre certain. Mais là! C'est à vous couper le souffle!

Claude et Raymond, deux frères, sont encore bien jeunes lorsqu'éclate la deuxième guerre mondiale. Pourtant dès qu'ils apprennent l'existence d'un réseau de Résistance, ils n'hésitent pas à changer d'identité et à s'engager "pour la Liberté" dans la brigade Marcel Langer à Toulouse. Au péril de leurs vies, mais toujours pour la reconquête de LA Liberté, au côté de nombreux autres jeunes gens, jeunes filles, de nationalités diverses, ils vont se battre, être arrêtés, emprisonnés, être torturés...

A travers ce récit ô combien éprouvant, les images accentuant d'autant le texte, c'est toute l'horreur de l'Occupation qui nous touche de plein fouet.

"Les enfants de la Liberté": une leçon de vie exemplaire. Et un gros coup au coeur!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe D 30/09/2013 21:54


Je ne lis pas de BD mais "Les enfants de la liberté", j'ai adoré, un des meilleurs livres de cet écrivain très (trop) populaire.


Bonne semaine. 

Martine 01/10/2013 08:15



Merci Philippe! Un très très bon moment de lecture pour moi aussi! Bonne journée!



alain grand 25/09/2013 09:44


"Très sensible à votre critique et heureux de vous avoir un peu convertie à la BD !!!!!!!! Merci, c'est une vraie récompense !"

alain grand 25/09/2013 09:43


"Très sensible à votre critique et heureux de vous avoir un peu convertie à la BD !!!!!!!! Merci, c'est une vraie récompense !"

Martine 26/09/2013 12:12



C'est moi qui vous remercie pour votre passage ici et ce message...



Alex-Mot-à-Mots 24/09/2013 10:33


Ca yest, te voilà devenue une fan de BD et de Marc Lévy

Martine 25/09/2013 08:47



Faut pas exagérer non plus, Alex! Mais là... j'avoue que j'ai bien craqué!!! Bises



Pahi 23/09/2013 20:52


Coucou Martine,


Je découvre encore des similitudes entre nous ... c'est tout de même curieux !


Je ne lis presque jamais de BD ; personnellement, je n'apprécie pas les livres de Marc Lévy, sauf celui dont tu nous parles aujourd'hui. Je l'ai lu lorsqu'il est sorti il y a quelques années
et j'avais beaucoup apprécié.


Je me demande si l'appréciation -ou non- des BD n'est pas liée aussi à la qualité des dessins : d'après ceux visibles sur la couverture, je comprends que tu aies aimé ;-)


Gros bisous, Martine, et bonne nuit.

Martine 24/09/2013 08:05



Nous sommes deux soeurs jumelles tralala!!! N'oublies pas, ma chère Denise!


Pour les BD, tu as sans doute raison. Il faut dire que, là, illustrations et textes se rejoignent en qualité. C'est très fort!


Gros bisous, mon amie, et belle journée!