Le choix des filles, le texte

Publié le par Martine

le choix des filles

 

Voici, comme demandé à l'unanimité par Bernadette, le texte de ma chronique du roman de Léah Magnin "Le choix des filles" parue ce jeudi 19 décembre dans ma rubrique Lu pour vous du Dauphiné Libéré.

 


Lisa, Apolline, Hannah et Elodie sont quatre copines qui vivent à Paris et se retrouvent régulièrement pour partager de bons moments. La trentaine bien installée, ces quatre jeunes femmes mènent chacune une existence amoureuse qu’elles aimeraient bien voir évoluer avant que les années ne les rattrapent et qu’il ne soit trop tard.

Suite à une première expérience malheureuse, Lisa est toujours célibataire et enchaine les histoires courtes, voire très courtes.

Apolline, un peu plus chanceuse, a bien failli se marier mais s’est rendu compte in extrémis que son prétendant n’était pas celui avec qui elle voulait vivre ses vieux jours. Depuis elle croise les doigts pour rencontrer enfin son prince charmant et avoir beaucoup d’enfants…

Ce qui n’est pas le cas d’Hannah puisque celle-ci est mariée, a deux enfants et semble se complaire dans cette vie bien rangée et exemplaire, jusqu’à ce qu’elle découvre que son Cher et tendre époux la trompe !

Nulle tromperie par contre du côté d’Elodie puisqu’elle est, elle, la maîtresse de celui qui fait battre son cœur depuis plusieurs années. Sauf que, elle aussi, aimerait bien s’installer dans une vraie vie de couple, avoir des enfants et ne plus se contenter des miettes que lui accorde son amoureux.

Quatre copines, quatre situations plutôt banales, quatre destinées appelées à grands cris à se transformer. Voilà ce que s’amuse à nous conter Leah Magnin pour le compte des éditions Denoël. Sauf que se transformer, évoluer, ce n’est pas si simple d’une manière générale. Et ça l’est visiblement encore moins en 2013. L’auteur le sait bien et s’amuse à nous dévoiler tous les stratagèmes que doivent envisager ces quatre amies et les recours à leur disposition dans des situations parfois assez irréelles et pourtant bien concrètes de ce début de 21e siècle. Sites de rencontres, soirées organisées pour célibataires, échanges en tous genres sur Internet, Leah Magnin ne nous fait grâce de rien et analyse toutes ces perspectives avec franchise et une authenticité à toute épreuve. Heureusement l’humour reste sa force et nous empêche de considérer ce récit avec trop de pessimisme. Bien au contraire on se surprend bien souvent à sourire et même carrément à rire du cocasse de certains passages. Le tout saupoudré d’une dose d’émotion raisonnable nous offre une lecture des plus agréables et nous permet de croire encore au grand amour… sous toutes ses nouvelles formes !

Du grand plaisir à découvrir cette face cachée du talent d’écriture d’Emmanuelle Friedmann, connue et appréciée déjà pour ses romans dits « de terroir » parus chez Calmann-Lévy et qui signe ce nouvel opus sous le pseudonyme de Leah Magnin. Histoire de nous divertir deux fois plus ? Ou simplement pour ne pas confondre les genres ? Au lecteur d’en juger…

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Binchy 23/12/2013 11:24


Je le lirai, merci pour la chronique Martine.


J'en profite pour te souhaiter un JOYEUX NOEL avec les tiens et je t'embrasse très fort.


A bientôt.


Bernadette.

Martine 24/12/2013 11:07



Merci Bernadette!


Joyeux Noël à toi aussi et à toute ta famille!


Gros gros gros bisous!!!



Liliba 22/12/2013 17:25


Je note !

Martine 23/12/2013 11:14



Merci Liliba! Bonne journée!



Annie 22/12/2013 10:27


Merci

Martine 23/12/2013 11:13



Avec plaisir!