Je reviens...

Publié le par Martine

... tout doucement.
Je tiens tout d'abord à vous remercier vous qui êtes resté(e)s fidèles à ce blog pendant ces quelques jours d'absence volontaire et qui m'avez adressé de si gentils messages d'amitié. Même si, pour la plupart, cette amitié reste complètement virtuelle, sachez qu'elle m'est allée droit au coeur! alors: MERCI!!!
Je ne m'étalerai pas sur les raisons de cette absence qui sont et restent strictement personnelles. Je peux simplement vous dire que, parfois, la vie nous réserve de belles surprises, des histoires merveilleuses auxquelles on ne s'attendait pas et qui vous transforment tant par leur grandeur que par la dureté de leur réalité.
Aujourd'hui, j'essaie de revenir vers ce blog que j'ai pris tant de plaisir à faire vivre jusqu'à présent et qui m'a offert de belles rencontres et de beaux moments de partage et d'échanges avec vous. Je ne vous promets pas de l'animer chaque jour. Pour l'instant je ne m'en sens pas trop capable. Mais je vais faire de mon mieux.
En attendant, et pour rendre hommage à un grand monsieur qui vient de nous quitter, je vous offre ces quelques mots, magnifiques et que je ressens profondément.


Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison


Ah c'est toujours toi que l'on blesse
C'est toujours ton miroir brisé
Mon pauvre bonheur, ma faiblesse
Toi qu'on insulte et qu'on délaisse
Dans toute chair martyrisée

Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison


La faim, la fatigue et le froid
Toutes les misères du monde
C'est par mon amour que j'y crois
En elle je porte ma croix
Et de leurs nuits ma nuit se fonde


Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison


Publié dans un peu de moi

Commenter cet article

anjelica 02/04/2010 21:34



C'est ce qu'il faut faire continuer à aimer même quand la vie ne nous épargne pas.


Merci Jean et Aragon



nicolbrod39 21/03/2010 14:20


contente de te lire de nouveau ! je suis passée de temps en temps, la porte était ouverte, mais personne ...
bon dimanche, bises,


nathalie 18/03/2010 22:55


Je t'embrasse.


Nath 17/03/2010 07:17


Il y a des moments en effet où il faut savoir lâché prise ! Prends le temps de revenir doucement sur la blogspère.
Je te souhaite plein de merveilleuses choses avec la vie, néanmoins.
merci pour les mots dédié à ce bel homme qui nous a quitté et dont sa perte m'attriste.
A bientôt !


Anne 16/03/2010 19:17


Il y a des moments où la vie prend le pas sur le blog. Inévitablement.
Bises