Une rencontre très émouvante

Publié le par Martine

Eh bien voilà! C'est terminé!

Des semaines de préparation pour une après-midi qui a passé à toute vitesse!

Un petit regret pour commencer: le nombre plutôt restreint des participants. Mais comme on dit alors, s'il n'y avait pas la quantité, nous avions la qualité, et la meilleure qui soit! croyez-moi!
Tout d'abord pour relater cette merveilleuse rencontre avec Françoise Bourdon, j'ai décidé d'écrire en bleu en hommage aux cahiers bleus sur lesquels elle écrit ses histoires... à la main! avant de les confier à sa Maman qui les tape ensuite sur son ordinateur! à 83 ans! n'est-ce pas formidable?!!
Jolie anecdote parmi tant d'autres que Françoise Bourdon nous a conté de sa voix douce et captivante et avec la passion qui l'anime quand elle parle d'écriture, de ses Ardennes, de notre région provençale où elle est venue s'installer il y a quelques années, et de ses romans du terroir! ceux qu'elle écrit, bien sûr! mais aussi ceux des autres auteurs qu'elle a plaisir à rencontrer!
Des histoires sur la guerre de 1914-1918 vécues à travers celle de son grand-père enrôlé en 1915 à l'âge de 17 ans. Des confidences sur les sens premiers des mots ou des expressions communes qu'elle est allée chercher pour mieux les partager. Son travail d'écrivain, son organisation, sa famille (ses premiers lecteurs qui la "supportent" pendant ses longues périodes d'écriture).
Avec un enthousiasme des plus contagieux, Françoise Bourdon nous a charmé, par sa culture, sa vivacité d'esprit, son sérieux. Elle nous a ému dans l'immense respect qu'elle ressent pour les mots et qui se révèle dans la relation sincère qu'elle entretient avec ses lecteurs.
Jusqu'à présent j'appréciais les romans de Françoise Bourdon! Aujourd'hui, j'ai eu le plaisir de rencontrer une grande dame et de lire la fierté ressentie à ses côtés par Tien et Gui-Ying, mes deux "élèves" qui sont venues exprès pour l'écouter et partager, elles aussi, cette belle rencontre!

 








N'est-ce pas la plus merveilleuse des récompenses?!

Commenter cet article

Quichotine 02/06/2009 17:51

C'est vrai... ça a dû être très émouvant.Pas besoin d'autre chose.

AG 30/05/2009 21:57

Ho là là ! J'aurais adoré être là, moi. Crois-moi, Martine, vous avez vraiment eu de la chance.Big Bisous.  AG