Entretien avec Nicole Voilhes

Publié le par Martine


Bonjour Nicole, vous venez de publier « Renaissances » aux Éditions Laura Mare, pouvez-vous vous présenter ?

« Alors avant toutes choses, je précise que Nicole Voilhes est mon véritable nom. Retraitée de l’Éducation nationale, j’ai exercé pendant 39 ans dans le Puy de Dôme, d’abord comme institutrice en Forez puis comme professeur de français en collège toujours dans cette belle région d’Auvergne. Je suis née d’ailleurs en Auvergne mais mes origines familiales sont limousines...

Passionnée d’Histoire, j’ai toujours aimé écrire et transmettre cet amour des beaux textes. Enseigner est un métier formidable. Tout en exerçant, j’ai pu me réserver un peu de temps pour l’écriture. C’est de cette façon que j’ai commencé à écrire « Renaissances ».

 

Justement, à propos de ce recueil, pourquoi avoir choisi ce thème et l’avoir traité ainsi ?

Écrire des nouvelles est moins difficile que d’écrire des biographies romancées. Tous mes livres comportent un côté historique. La première de ces neuf nouvelles que j’ai écrite est la septième dans le recueil : celle de Nour. A partir de là, toute une réflexion m’a donnée envie d’écrire sur l’Atlantide d’abord, située probablement sur l’île de Santorin, et à montrer des femmes confrontées à des problèmes ou à des situations difficiles quelle que soit l’époque où elles ont vécu. Montrer comment elles sont parvenues à s’imposer dans un monde d’hommes était aussi une belle manière de leur rendre hommage.

Vous ne le croirez peut-être pas mais celle que je préfère, c’est Irène, la prostituée, puis Pauline, institutrice sous la Commune qui ne voulait que la justice.

Au début, ce recueil s’est appelé « N ». Mais j’ai craint qu’il n’y ait un amalgame avec « Haines ». C’est alors que je me suis rendu compte que j’avais inclue cette lettre N dans les prénoms de ces femmes, soit en initiale comme dans le mien, soit au sein même de leur prénom. C’est un pur hasard ! De même je me suis limitée à neuf héroïnes mais j’aurais pu aisément en présenter une dixième vivant dans notre monde contemporain. Je ne l’ai pas fait.

Vous avez sans doute remarqué que j’ai dédié ce livre à mon époux en qui je retrouve nombre de points communs avec les hommes qui traversent la vie de ces femmes. Ces nouvelles parlent de combats, de luttes, de difficultés mais elles parlent aussi d’amour…

Commencé il y a quinze ans, j’ai décidé de terminer ce recueil à un moment où j’étais en recherche après avoir écrit trois biographies. Il s’est trouvé qu’il a intéressé Laura Mare et j’en suis ravie. Elle a très bien saisi le thème de ce livre et en a fait un magnifique ouvrage.

Je mets beaucoup d’espoir dans « Renaissances ». Pour lui, je vais participer à des salons du livre à Paris, à Clermont-Ferrand, Meximieux, Limoges, Lyon et aussi dans ma région. Faire la promotion de mes livres fait partie du jeu et cela permet de très belles rencontres.

 

L’année 2009 s’annonce donc bien remplie ! Et l’écriture dans tout ça ? Avez-vous des projets ?

J’ai en prévision d’écriture deux romans et une biographie romancée. Le premier « La Flamboyante » concerne le troisième tome de ma série « Le Cœur Soleil » sur les amours de Louis XIV. Après « Les larmes de Brouage » sur sa liaison avec Marie Mancini et « La Douce-Amère » sur celle qu’il a entretenue avec Louise de la Vallière, j’aborde ici ses amours avec Mme de Montespan. Ces trois romans paraissent aux éditions In Octavo.

J’écris aussi un roman historique « La Mouche » que je vais proposer à Laura Mare. Elle a pour principe de ne publier que des romans qui lui plaisent. Alors j’ai bon espoir…

Mon troisième roman concerne une chronique sur la vie d’une femme en milieu rural au XIXe  siècle « Marie du Vert Pays » qui sortira aussi chez Laura Mare Éditions. »

 

Merci Nicole Voilhes.

Commenter cet article

Liza 06/09/2009 21:56

Quelle richesse dans ce blog que je découvre grâce à Laura Mare !Je découvre aussi Nicole Voilhes dont je vais dévorer bientôt "la mouche" ! Merci Martine pour la qualité des entrevues avec les écrivains.  C'est passionnant...

Martine 07/09/2009 19:50


Merci à vous Liza dont j'ai hâte de découvrir bientôt l'écriture! Bonne soirée!


didime 14/03/2009 04:05

tiens , elle n'est pas loin de chez moi...bonne nuit...bizzz

Nath 24/02/2009 16:48

Oh ma belle, qu'il est génial ton billet !!!!!!! Merci, merci, merci !!!!!!! Bisous

clau 24/02/2009 09:08

en voilà bien des choses!!!toi qui connait bien les livres, mon homme est passionné par tout ce qui est histoire de France. Je viens de lui offrir "François 1°" de Gonzague Brice et il adore...Saurais tu me conseiller d'autres livres du même genre??merci et bz

Jean-Marc 23/02/2009 22:17

Ce blog est vraiment intéressant et les articles aussi ...J'ai beaucoup aprécié cet entretien avec un auteur ... une formule d'article que l'on retrouve peu dans les blogs BravoBonne soirée