Faits d'hiver

Publié le par Martine


Heureusement que je suis allée rendre visite à Arlette à midi sinon j'aurais oublié de vous parler de ce roman lu pour mon challenge Vivaldi. Vous savez, ce challenge organisé parLevraoueg et pour lequel nous nous engageons à lire quatre livres dans l'année comprenant chacun le nom d'une saison et à en parler le premier jour de ladite saison. L'hiver commence donc aujourd'hui et voici venu le moment de vous présenter "Faits d'hiver" lu pour cette occasion.
Ce roman paru en 2004 dans la collection Cactus junior de Actes Sud Junior s'adresse en priorité aux jeunes et... aux moins jeunes également tant son sujet demeure à jamais d'actualité.
Elie vit seul dans son petit village depuis le décès de Marcelle, son épouse tendrement chérie durant de longues années. Un peu plus loin arrivés tout droit de leur HLM d'une cité dortoir, le narrateur, Tony son frère jumeau, leur mère et les petits (leurs demis-frères et soeurs) viennent d'emménager pour la première fois dans une vraie maison. Même si cela leur semble être le paradis, il faut bien vivre et manger. Alors les jumeaux s'organisent, de menus larcins en coups un peu plus gros. Jusqu'à repérer la maison d'Elie et son bois, bien coupé, bien rangé, qui ferait un si bon feu dans la cheminée de leur nouvelle maison.
Rongé par la solitude, s'enfonçant jour après jour dans une dépression renforcée par une consommation excessive de vin rouge, Elie a repéré ce rôdeur qui vient lui voler son bois à la nuit tombée. Alors il guette, il arme son vieux fusil et il guette... jusqu'à commettre l'irréparable.
D'une écriture simple et sensible, Cathy Ribeiro aborde ici deux thèmes forts : celui de la solitude et celui de l'absence de communication liée à la peur de ce qu'on ne voit pas ou ne veut pas voir. A cela s'ajoute une histoire d'amour sincère, partagé et à jamais inconsolable. Cet amour qui a unit Elie et Marcelle et qui le laisse brisé lorsque l'aimée disparait.
J'ai beaucoup aimé cette lecture délicate et tellement forte et je remercie encore Levraoueg pour l'organisation de ce challenge sans lequel je n'aurais jamais lu ce beau roman.

Publié dans lectures jeunesse

Commenter cet article

Coumarine 22/12/2008 11:49

Oui, tu as raison...la peur est souvent liée à la peur dece qu'on ne connait pas...au manque de communication...Je note ce livre...il me semble attachantEt à toi, Martine, je te souhaite de belles fêtes...

philo 21/12/2008 23:06

On découvre effectivement de belles histoires dans les lectures jeunesse. Je note celui-ci pour ma fille et sûrement moi...Ps : Merci de ta visite !

levraoueg 21/12/2008 21:51

Bonne idée en effet de choisir un livre jeunesse. Et merci à Arlette, on a eu chaud !

Arlette 21/12/2008 21:12

Les livres jeunesse offrent parfois bien des surprises aux adultes , il ne faut pas les négliger et je note ce titre .Bonne soirée !

didime 21/12/2008 20:33

c'est vrai , il doit être bien à lire, je l'ai noté dans mes tablettes...bizzz