Exercice grammatical, la suite

Publié le par Martine

Hier, je vous parlais du petit exercice grammatical auquel j'ai soumis mes "élèves" lundi matin à partir du poème de Victor Hugo "Demain, dès l'aube".
L'exercice consistait à passer du singulier au pluriel et donc du "je" au "nous" et du "tu" au "vous". Pas si simple quand on pense qu'il faut modifier également la syntaxe et la conjugaison. Mais dans l'ensemble, tout s'est plutôt bien passé et, ce soir, je suis vraiment fière de mes "élèves".
Voici donc le poème revu et corrigé (vous pouvez retrouver le texte original ici)

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,

Nous  partirons. Voyez-vous, nous savons que vous nous attendez.
Nous irons par la forêt, nous irons par la montagne,

Nous ne pouvons demeurer loin de vous plus longtemps.

 

Nous marcherons les yeux fixés sur nos pensées,

Sans rien voir au-dehors, sans entendre aucun bruit,

Seuls, inconnus, le dos courbé, les mains croisées,

Tristes, et le jour pour nous sera comme la nuit.

Nous ne regarderons ni l’or du soir qui tombe,

Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,

Et quand nous arriverons, nous mettrons sur vos tombes

Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Publié dans Pages d'histoires

Commenter cet article

Bool 10/12/2008 13:45

C'est sympa cet exercice et comme tu le dis, je suis sûre que ça n'est pas si évident queça ;-)Gros bisous,vanessa

didime 09/12/2008 20:54

oui, c'est original de le lire comme cela...bonne soirée et bizzz à+