Un secret

Publié le par Martine


Me revoilà pour la deuxième fois aujourd'hui et pour vous confier Un secret. Et quel secret!!! Celui de Philippe Grimbert paru d'abord chez Grasset puis en Livre de Poche.
Ce Secret, je l'ai choisi dans la liste proposée par les lectrices blogueuses de Toulouse pour le thème "retour aux sources" de leur club Lire et délires, ouvert spécialement à la blogosphère en ce samedi 15 novembre. Et je ne le regrette vraiment pas! Cette lecture m'a permis de découvrir un auteur de grand talent, fin, élégant, à l'écriture douce et légère qui sait se montrer brutale au moment où il le faut.

Je ne reviendrai pas sur l'histoire que tout le monde connaît (et dont un film a été tiré il y a quelques mois déjà). Cette histoire plutôt autobiographique d'un petit garçon (l'auteur) solitaire qui s'est inventé un frère aîné paré de toutes les qualités dont il se croit, à tort, dépourvu. Un frère qu'il n'hésite pas à évoquer devant ses copains de vacances ou des personnes étrangères à sa famille mais dont il se garde bien de parler devant ses parents ou ses proches comme s'il sentait indiciblement qu'il ne faut pas, qu'il n'en a pas le droit. Jusqu'à cet instant où, effectivement, la vérité éclate au grand jour dans toute sa brutalité et son incompréhension. Ses parents ont bel et bien eu deux enfants : lui et ce frère plus âgé, né avant lui et disparu pendant la deuxième guerre mondiale dans ce qu'on n'ose pas encore nommer par son nom, un camp de concentration.
Outre le drame intime et familial que révèle ce texte magnifique et bouleversant, c'est toute une partie de l'Histoire mêlée à une histoire personnelle que l'on préfère cacher pour, peut-être, l'oublier qui se dévoile et nous attriste, nous horrifie et nous interroge.
Comment en effet survivre à un tel évènement? Comment continuer? En se taisant comme les parents de cet enfant? Difficile de répondre...
Philippe Grimbert est psychanalyste. Derrière ses mots, on ressent la paix retrouvée après un long travail sur soi-même. C'est certainement ce qui fait la force de ce texte émouvant, sensible et au réalisme sincère et effrayant. Un Retour aux sources difficile mais parfaitement réussi.

Commenter cet article

choupynette 16/11/2008 11:43

Hé bien, je suis ravie que tu aies participé avec nous! Ne serait-ce que par le biais de ton blog... :o) je n'ai jamais lu ce livre, par contre j'avais vu le film qui m'avait beaucoup déçue, parce que très froid. Mais je pense que je lirai le livre. Peut-être que j'y trouverai plus démotions!

Aifelle 16/11/2008 06:18

Bonjour Martine. J'ai lu ce livre il y a quelque temps et j'avais beaucoup aimé. J'ai assisté à une rencontre avec l'auteur avant de le lire, c'était très intéressant. J'ai trouvé le film assez réussi, mais je préfère nettement le livre.

anjelica 15/11/2008 23:44

Beau billet Martine :) J'ai le livre dans ma PAL mais je n'ai pas vu le film. Et en effet, je te conseille de voir 'Beignets de tomates vertes'. Profite d'un dimanche d'hiver, il fait froid dehors. Tu te fais un bon thé, tu t'installes confortablement et tu te laisses envahir par cette belle chronique du Sud

sylire 15/11/2008 21:40

J'avais beaucoup apprécié moi aussi cette lecture. Le film est très bien aussi.Bon dimanche !

didime 15/11/2008 19:58

j'admire quand tu expliques les livres...parceque le récit fait que l'on a envie de lire ce livre et que  tu dévoiles un peu de son parcour...tu fais tes recherches ou pour savoir tout çà...bon dimanche ...bizzz à+