José

Publié le par Martine

Me voilà bien ennuyée aujourd'hui pour vous parler de "José" livre voyageur proposé par Florinette car je n'ai pas accrochée du tout à cette histoire. Pourtant j'ai vraiment été séduite par la présentation qu'en a faite Florinette avant d'en faire un livre voyageur. Et c'est bien pour cette raison d'ailleurs que je m'y suis inscrite. D'où ma déception peut-être...
José est un petit garçon de neuf ans qui vit seul avec sa mère. Seul avec lui, dans son monde, celui qu'il s'est créé de toutes pièces, bien à l'abri du monde extérieur. José est autiste. On le comprend très vite. Ces images qui défilent dès les premières pages n'ont pas besoin de plus d'explications. Alors, me direz-vous, pourquoi cette gêne pour cette lecture?
En fait, je ne sais pas trop d'où me vient ce malaise. Est-ce dû à l'écriture de Richard Andrieux? un peu trop détachée de ce sujet à la fois difficile et délicat. Pas sûr! Est-ce alors la présentation générale du texte en chapitres courts, trop courts même parfois? Certainement un peu, oui.
Ce qui m'angoisse le plus dans cette histoire se situe plutôt dans l'attitude de la mère de José. Pourquoi réagit-elle si tard? Pourquoi ce détachement et cette absence de sentiments, d'affection? Il me semble que cela aurait pu être davantage exprimé. C'est dommage.
Je ne vais rien dire de plus par rapport à ce livre qui n'a pas fini de voyager car je ne voudrais pas que les suivantes l'abordent avec des a prioris négatifs.
Pourtant cette déception me fait réfléchir à un autre aspect des "Lectures de Martine". J'ai pour principe de ne parler que des livres et romans que j'ai bien aimés pour éviter surtout de blesser inutilement. Ai-je bien raison? Un avis négatif (tout subjectif qu'il soit) est-il forcément utile? J'en doute...

Commenter cet article

zazimuth 10/07/2008 12:31

J'avais noté ce titre sur le blog de Florinette mais je comprends aussi ton point de vue. J'hésite toujours à parler d'un livre pour lequel je ne suis pas enthousiaste mais bon on ne peut pas tout aimer !

Ana 09/07/2008 17:37

c'est la première fois que je commente une de tes lectures, et je te répondrai juste qu'un avis négatif est très utile : il peut attise une curiosité chez les un et conforter les autres qui n'ont pas aimé.je lis de moins en moins, mais j'ai parfois été déçue de lectures qui avaient emballé tout le monde et du coups me sentais presque ridicule à l'exprimer, parce que tout le monde avait aimé.Si j'avais pu avoir un avis qui soit similaire au mien je me serais sentie parfois moins bête.et j'aurais surtout osé plus exprimé certains avis.ceci est tout autant valable au ciné, pour un album, une scrappeuse etc...voilà c'est ma modeste contribution à ta rubrique "lectures" et comme mes lectures sont très superficielles depuis que j'ai rencontré le scrap je crois que je vais commander "j'suis pas une bombe" ;)

Florinette 08/07/2008 20:13

Au contraire, je trouve que tu l'exprimes très bien ta déception, elle peut même inciter d'autres lecteurs à lire ce livre simplement parce que tu as su éveiller leur curiosité...Et il ne faut surtout pas que tu sois gênée, cela arrive de ne pas apprécier un livre, de ne pas partager les mêmes sentiments !Bises et bonne soirée Martine !

canelle56 08/07/2008 17:42

bonsoir,je pense que le ressenti de chacun face a la lecture d un livre peut etre different  donc chacun  ses gouts  et heureusementbises

nathalie 08/07/2008 17:29

Tu exprimes une déception, et tu l'exprimes avec tact. En tant qu'auteure, je me suis déjà heurtée à ce genre de déception. Je t'assure que lorsqu'elle est exprimée avec  sincérité (pas dans le but de blesser), c'est quelque chose qu'on vit plutôt bien, ça apporte de l'eau à notre moulin, au contraire, un auteur n'a pas envie de lire essentiellement le positif. Il a envie d'évoluer. Tout peut l'aider. Un avis mitigé ou pas convaincu mérite qu'on s'y intéresse. On cherchera à trouver le pourquoi ça n'a pas fonctionné. Et perso, il m'arrive d'acheter un bouquin dont je n'ai pas lu de très bonnes critiques. Simplement parce que j'aurai voulu me faire mon propre avis sur la question.