Caroline Fornier redonne vie à Betty Page

Publié le

Je vous livre aujourd'hui le texte prévu il y a déjà deux jours. Il annonce un spectacle qui aura lieu ce soir à l'Atelier Couleurs et Saveurs à Bourg-lès-Valence et qui m'a offert une belle rencontre avec la comédienne Caroline Fornier. Jugez plutôt:

Comédienne, fondatrice du théâtre du Graphiti avec Philippe Goyard, formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris (antichambre de la Comédie Française où elle a également séjourné), Caroline Fornier peut «tout jouer, du classique aussi bien que du contemporain, du moderne ». La preuve ? Elle incarne à présent Betty Page, pin up des années 1950, dans «Respire Betty» un spectacle mis en scène par Hervé Peyrard.

«J’ai débarqué à Tournon (Ardèche) il y a dix ans. J’y ai rencontré le metteur en scène Myriam Massot, la chorégraphe Cécile Lagarde, intégré la compagnie Archipel, fait la connaissance de Hervé Peyrard en jouant «En attendant le Petit Poucet» de Philippe Dorin et surtout découvert l’écriture d’Isabelle Valentini auteur valentinoise et présidente, un temps, d’Archipel. Ce fut un véritable coup de foudre professionnel. J’ai de suite eu envie de jouer ses textes. Elle, de son côté, m’a parlé de Betty Page, pin up aux USA dans les années 1950 qui la fascinait. En moi, Isabelle avait trouvé sa Betty et a de suite commencé l’écriture de la pièce. Quand elle m’a lu son texte, ses mots m’ont bouleversée, émue, enthousiasmée et j’ai de suite accepté de l’interpréter. Hervé Peyrard était d’accord pour la mettre en scène. L’histoire pouvait commencer.»
Cette histoire, c’est donc celle de Betty Page, respectable vieille dame de 84 ans qui «vit toujours aux USA. Une femme très attachante, très en avance sur son temps, elle était professeur d’anglais et a abandonné le professorat pour monter à Broadway car elle rêvait d’être comédienne. Et pour réaliser son rêve, elle s’est mise à faire des photos. Elle a fait don de la beauté de son corps mais a toujours voulu rester libre. Elle est ainsi devenue la pin up la plus photographiée des années 1950 (200 000 parutions en dix ans). Son atout, c’était son sourire. Elle souriait, riait même, tout le temps. Jamais vulgaire, Betty est devenue un mythe, une icône. Mais elle n’a jamais pu être comédienne. Commencée à 25 ans, elle a arrêté sa carrière à 35 ans pour retourner donner des cours d’anglais. Sans remord.»
Le spectacle «Respire Betty», c’est «la vie de Betty Page de 20 à 84 ans, soit 64 ans de la vie d’une femme condensés en une heure. C’est un spectacle très musical qui touche tout le monde. Le refus du paraître, l’acceptation de son corps, de sa vieillesse y sont présentés sans tabou.» Joué à Avignon, dans des grandes salles de théâtre et en appartement, Caroline Fornier l’interprètera ce jeudi 15 mai à 20 heures dans la nouvelle salle «87. L’Atelier sur cour» de Pascale et Alain Dorner à Bourg-lès-Valence. «Ce lieu a été choisi pour sa proximité avec les spectateurs. Comme en appartement, après le spectacle, la soirée continue et crée un vrai moment de partage privilégié avec le public autour de Betty.»

Pour en savoir plus : «Respire Betty» spectacle et cocktail dînatoire au «87. l’Atelier sur cour» 87, avenue Marc Urtin 26500 Bourg-lès-Valence. Prix d’entrée : 18,80 Euros. Réservations obligatoires au 04 75 55 57 79.

Commenter cet article

nath 17/05/2008 14:12

Hum, ce spectacle doit être riche en émotions malheureusement j'habite trop loin pour y aller ... Dommage ! Pour sortir, je suis toujours partante ... Bisous

sevgoth 16/05/2008 21:11

swaplecture.canalblog.com envoie moi un email pour tinscrire !