La Dame à la lampe

Publié le

Sous-titré «une vie de Florence Nightingale», ce récit de Gilbert Sinoué paru aux éditions Calmann-Lévy est en quelque sorte la biographie de cette femme, née dans une famille bourgeoise de l’Angleterre du début du 19ème siècle et qui fut à l’origine de ce beau métier aux multiples contraintes mais au dévouement exemplaire, celui d’infirmière.
L’originalité de ce livre réside dans sa transcription. Gilbert Sinoué ne se contente pas en effet de nous livrer ce destin à la première personne du singulier comme on pourrait s’y attendre dans une biographie classique mais nous le conte à travers les yeux de Jonathan Brink chargé de mener une enquête après la mort de Florence Nightingale. Surnommée «la Dame à la lampe» par les très nombreuses personnes auprès de qui elle s’est dévouée sans compter (essentiellement des soldats) et qui la voyaient arpenter les couloirs des hôpitaux la nuit en s’éclairant d’une lampe à pétrole, cette femme a grandi dans un milieu très strict avec des règles préconçues auxquelles rien, ni personne ne pouvait déroger. A l’exception de Florence. Ayant de plus en plus de mal à supporter cette rigidité familiale, la jeune femme à l’âge de 16 ans décide d’être infirmière. Ce qui cause immédiatement un terrible scandale. Il faut dire qu’à ce moment-là, dans les années 1850, ce métier n’était encore exécuté que par les plus pauvres, les anciennes prostituées ou des femmes alcooliques. Pourtant avec une volonté à toute épreuve, Florence va s’engager dans cette voie difficile et participera à la guerre de Crimée, à la guerre de Sécession aux Etats-Unis… Ses travaux de recherche dans le domaine de l’asepsie, notamment dans les hôpitaux militaires, seront reconnus et, même, elle jouera un rôle déterminant dans la lutte contre les maladies infectieuses. Lorsqu’elle meurt en 1910, c’est vraiment une femme exceptionnelle de bonté et de don de soi qui disparaît.

Commenter cet article

loriane61 18/04/2008 06:23

il ya longtemps que je suis ton blog mais étant infirmière je me commande ce liuvre de suite nous nous sommes peut etre croisée à version scrap j'y étais

sylire 17/04/2008 20:28

Je n'ai encore rien lu de cet auteur mais j'y compte bien. J'aime beaucoup les romans historiques.