Una vacanza di Petra

Publié le par Martine

Una vacanza di Petra

Quand la bonne nouvelle du lundi se transforme en excellente nouvelle du mardi...

Quand les éditions Sellerio Editore Palermo proposent une offre de lancement sur une nouvelle "corti" à 1,99€ d'Alicia Gimenez-Bartlett, seulement pendant une journée, je ne sais pas vous, mais moi je ne résiste pas et je commande de suite et lis cette nouvelle dans la foulée!

En fait ce qui m'amuse, c'est que, jusqu'à présent, je n'ai lu cette auteur espagnole que dans ses traductions italiennes, des nouvelles publiées en recueils collectifs principalement, et je me régale à chaque fois! C'est vous dire si j'ai passé une très bonne soirée hier en compagnie de cette inspectrice à la langue bien pendue et au caractère bien trempé.

Pour les vacances qui s'annoncent, l'inspectrice de police Petra Delicado a tout bien programmé pour rentabiliser au mieux ses trois semaines de congés estivaux. Une première semaine en famille avec son mari et les enfants de celui-ci au bord de la mer, puis quelques jours en tête à tête amoureux, chez eux, à Barcelone avant une semaine touristique en Europe. Oui, vraiment, tout est bien organisé! Aussi lorsque son mari lui annonce qu'il ne peut pas avoir ses vacances à la date prévue pour cause d'un gros dossier à gérer de toute urgence, Petra commence à être contrariée. Mais quand, en plus, il lui dit qu'il n'a pas pu annuler les vacances avec ses enfants, des jumeaux d'une dizaine d'années et une fillette de 6 ans, parce que leurs mères respectives ont déjà organisé leurs vacances sans enfants de leur côté, et qu'elle, Petra, lui sauverait bien la mise en partant comme prévu mais seule avec les enfants, là, l'inspectrice, femme indépendante et sans enfant, elle, voit rouge! 

Mais comment résister au sourire angélique de la petite Marina? Ou aux questions pleines de curiosité des jumeaux sur sa profession? Les voici donc partis tous les quatre!

Ayant bien précisé sa façon d'être et les attitudes qu'elle attend des enfants, le premier jour se passe bien, entre baignades à la mer et à la piscine de l'hôtel, temps de repos et soirée dansante organisée par l'établissement de vacances. Mais dès le lendemain, l'affaire se corse quand les jumeaux informent Petra de la présence d'un mafieu russe, armé, et de son épouse dans l'hôtel familial. Et force est pour l'inspectrice d'en convenir. Cet homme, visiblement étranger, typé d'un pays de l'est, portant toujours un costume de lin et des lunettes de soleil quelque soit l'heure, est vraiment armé.

Petra s'inquiète alors. Il y a des enfants, des familles dans cet hôtel. Que vient y faire cet homme? Pourquoi reçoit-il chaque jour à la même heure la visite d'un inconnu, en costume lui aussi, dans sa chambre? Quel mauvais coup trament-ils?

Ayant appelé son inspecteur adjoint, Fermin Garzon, à la rescousse pour mener discrètement une enquête sur la présence troublante et alarmante de cet homme, la vérité va se faire jour d'une manière surprenante et, légèrement, cocasse! De quoi satisfaire pleinement l'envie des enfants, des jumeaux surtout, de vivre une enquête policière "de l'intérieur" et rassurer complètement Petra qui, quoi qu'elle fasse, ne peut vraiment jamais cesser complètement ... de travailler!

Une sympathique héroïne que je vais essayer de lire en français aussi et une première participation au challenge Thrillers et polars chez Sharon!

Una vacanza di Petra
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nahe 18/07/2017 17:30

Un policier et espagnol en plus, je note !

Martine 21/07/2017 07:46

Merci!