Au diable, Downton Abbey!

Publié le par Martine

Au diable, Downton Abbey!

La bonne nouvelle que j'ai choisie de vous présenter ce lundi est la première du recueil signé Katarina Mazetti "Petites histoires pour futurs et ex-divorcés", paru chez Gaïa Editions. Un auteur que tout le monde, ou presque, connaît depuis la publication de son roman best-seller "Le mec de la tombe d'à côté" et que je découvre à présent dans ce genre littéraire de la nouvelle où elle excelle tout autant.

Si j'ai choisi de ne vous parler que de la première nouvelle, c'est d'abord parce que j'ai envie que vous ayez, vous aussi, la curiosité de découvrir ce recueil et aussi parce que ce recueil ne comporte pas moins de 29 nouvelles et que le litre de cette première (ainsi que celui du recueil) m'a suffisamment attirée pour que j'emprunte cet ouvrage à la médiathèque Simone de Beauvoir à Romans (26).

Prenez une jeune femme d'une trentaine d'années, en couple depuis un peu plus de deux ans avec un homme, marié, père de deux enfants, qui vient enfin de divorcer et chez qui elle s'est installée depuis quelques mois, l'ex-femme du monsieur étant partie vers un nouvel avenir sentimental laissant leurs deux enfants à ses bons soins et à ceux de sa nouvelle dulcinée, notre trentenaire!

Et voilà que c'est Noël! Et que notre jeune amoureuse se lance dans l'organisation d'une merveilleuse fête, avec pour seule compagnie, son Cher et tendre et ses enfants, et dans la tradition de la dinde fourrée aux marrons et du fameux pudding anglais! Un beau projet, vraiment! Sauf que, bien sûr, rien ne va se passer comme elle l'a imaginée... 

D'abord son pudding ne ressemble pas du tout à l'illustration de son livre de recettes. Puis voilà que son Cher et tendre se mêle d'inviter quelques personnes en plus, à commencer par son ex-belle-mère, restée seule en ce soir de fête de Noël, puis le marchand de l'épicerie du quartier devenu veuf au cours de l'année écoulée et donc seul également, et, tant qu'à faire, la jeune femme qui quête au coin de la rue avec son bébé exposé au froid! Et voilà que ses beaux-enfants aussi invitent qui un, qui une ami(e), histoire de ne pas se retrouver seul(e) avec le nouveau couple. Alors quand la dinde, devenue trop juste et surtout trop cuite, s'ajoute à cette cacophonie ambiante, notre jeune trentenaire pousse un grand cri et abandonne séance tenante son chéri et toutes ces personnes qui considèrent, à tort ou à raison, qu'elle est à leur service, pour qu'ils/elles passent un délicieux Noël. La fête est-elle définitivement gâchée?!!!

Cette nouvelle, à l'ironie mordante et bourrée d'humour donne le ton de l'ensemble du recueil qui pointe du doigt les difficultés et autres joies de la vie à deux, quand le couple en arrive à se séparer, quand un nouveau couple se forme, avec tout ce que cela suppose d'habitudes à rompre, en termes d'adaptation, et d'intégration si des enfants de l'un ou de l'autre, ou des deux, ont eu la bonne idée de naître lors de la première union!

C'est drôle, c'est amusant, c'est réaliste et ça sent le vécu, bien souvent! Entre le rêve d'une vie et ce qu'elle nous sert sur un plateau, il y a bien souvent un gouffre que Katarina Mazetti excelle à combler!

Et un recueil que je partage volontiers avec le Décembre nordique de Cryssilda puisque l'auteur Katarina Mazetti est suédoise!

Au diable, Downton Abbey!
Au diable, Downton Abbey!

Commenter cet article

Lou 14/07/2017 11:21

Je louche sur ce recueil depuis sa sortie et ce petit avant-goût me met l'eau à la bouche !

Martine 15/07/2017 16:49

Je ne peux que te conseiller de le savourer en plat principal!!! ;-)

Philippe D 03/07/2017 21:32

J'ai beaucoup aimé "Le mec..."
Autant de nouvelles dans un recueil, ça veut dire qu'elles sont courtes, sans doute. Je préfère les nouvelles d'une certaine longueur. Trop courtes, on n'a pas le temps de connaitre les personnages...

Martine 15/07/2017 16:48

Pas d'accord avec toi, Philippe! Il suffit parfois de peu pour que la nouvelle soit vraiment efficace! Comme c'est le cas avec ce recueil! Très bon week-end à toi!

lcath 03/07/2017 17:49

Une lecture drôle? ça ne se refuse pas !

Martine 03/07/2017 19:13

N'est-ce pas?!! :-) Merci Icath!