Les tétins de Sainte Agathe

Publié le par Martine

Les tétins de Sainte Agathe

Je ne pouvais pas laisser passer cette journée où la littérature italienne rencontre la cuisine sans vous parler de ce merveilleux roman de Giuseppina Torregrossa, lu dans sa version Livre de Poche, « Les tétins de Sainte Agathe ».

Au début des années 1960 en Sicile, Agatina (ou Agati) n'est encore qu'une fillette, heureuse de « fuir » l'atmosphère pesante familiale pour passer quelques jours de vacances chez sa grand-mère Agata. Chaque année, avec cette grand-mère tendrement chérie, la petite fille réalise les fameux « tétins de Sainte Agathe », savoureuses pâtisseries dédiées à la Sainte martyre du même nom, célébrée le 5 février, qui présentent la particularité d'être en forme de seins féminins !

Outre la recette que l'auteur nous livre dès les premières pages, c'est tout ce qui accompagne la réalisation de cette recette typique sicilienne que Giuseppina Torregrossa nous propose au fil des pages de ce roman, au fil de ces années qui passent, au fil de ces rendez-vous immuables et quasi « sacrés ».

Car, non contente de partager le même prénom que la fillette, d'enseigner à la petite fille cette recette familiale et traditionnelle, cette femme rassurante et bienveillante va aussi « apprendre » à sa petite-fille l'histoire des femmes de leur famille, de l'arrière grand-mère en passant par ses tantes, sa mère et bien sûr par sa propre expérience de l'amour et des hommes. Cette pâtisserie à la forme si originale se prêtant bien volontiers à la découverte de la sensualité, du désir mais aussi de l'amour et de la maternité.

Ce que j'ai aimé dans cette histoire ? Tout !

La tendresse qui se dégage de ces échanges sur base culinaire, la douceur et la force des gestes, les conseils et réflexions, avertissements, recommandations, toujours prodigués avec une bienveillance admirable, les récits racontés sur ces femmes d'une même famille, l'Histoire de la Sicile qui se devine et se déroule en parallèle, les paysages évocateurs, la relation aux hommes vécue parfois avec maladresse de part et d'autre, parfois avec courage, parfois en toute complicité...

Avec tact et délicatesse, Giuseppina Torregrossa nous offre un roman plein de saveurs et d'amour, une belle leçon de vie sur fond de confidences et de transmission. Le tout porté par une écriture sensible et magnifique, authentique et vraie.

Cette lecture compte aussi pour le challenge de Bidib « Des livres en cuisine ».

Les tétins de Sainte Agathe
Les tétins de Sainte Agathe

Commenter cet article

Blandine 11/05/2017 14:19

Je note ce titre! Merci pour la découverte :-)

Martine 13/05/2017 09:49

Merci Blandine! C'est un vrai bonheur, ce roman!

Manika 11/05/2017 14:16

Je ne connais pas cette gourmandise ... merci du partage.

Martine 13/05/2017 09:48

La recette est un peu longue mais j'essaierai de la tenter! En tous cas, le roman est déjà un régal!!!