Koi ke bzzz?

Publié le par Martine

Koi ke bzzz?

C'est un véritable coup de foudre que j'ai ressenti pour cet album jeunesse lors de la présentation que nous ont proposée Frédérique, bibliothécaire jeunesse à la médiathèque de Portes les Valence, et Mireille Bévilacqua, fin mars dernier.

Coup de foudre pour cette lecture. Coup de foudre pour ces illustrations. Coup de foudre pour cette histoire tendre et savoureuse, signée Carson Ellis pour les éditions Hélium

C'est l'effervescence dans le jardin. Une plante inconnue vient de sortir de terre. Une petite pousse verte qui intrigue aussitôt tous les insectes qui rampent, volent, virevoltent dans le jardin. "Koi ke bzzz?", se demandent-ils, inquiets et curieux.

Leur étonnement va croissant. Car, de jour en jour, cette petite plante grandit, se transforme... et les insectes se questionnent, la regardent d'un oeil curieux, tournent autour, l'inspectent, remarquent chaque petit changement. "Koi ke bzzz?" "Turlitibot!" "Wizzz...".

Et le temps passe, la petite plante atteint sa taille maximale puis commence à décliner. La clarté du jour laisse place à la nuit. Mais c'est déjà demain! Et une curieuse petite plante a pointé son nez dans le jardin. Les insectes la découvrent... "Koi ke bzzz?"

J'ai aimé de suite cette belle histoire de vie, sur le temps qui passe parce qu'elle est universelle, un éternel recommencement. J'ai aimé de suite cette histoire parce qu'elle est tendre, câline, pleine d'humour et de bonne humeur, de joie de vivre. J'ai aimé de suite cette belle histoire parce qu'elle pique notre curiosité, nous interroge, nous invite à regarder autour de nous, à nous émouvoir, à nous intéresser à ce qui se passe tout près, à parler entre nous et avec ceux qui nous sont proches, familles, amis, voisins... inconnus...

Et justement, j'ai aimé de suite cette belle histoire parce que son langage y est imagé, que tout le monde peut le comprendre, qu'il n'est pas dans une langue particulière mais au contraire construit sur des onomatopées accessibles et compréhensibles par tous, les plus petits (qui y retrouvent leurs charmants gazouillis) et les plus grands, les plus âgés qui abordent cette lecture à ses divers niveaux.

"Koi ke bzzz?", un superbe album, magnifique, tout en finesse pour regarder le monde... autrement.

 

Commenter cet article