Belgica

Publié le par Martine

Belgica

Dernier film vu pour les Tickets d'Or organisés par le réseau des médiathèques Valence Romans agglo, "Belgica" a été réalisé par Félix Van Groeningen et interprété par Stef Aerts et Tom Vermeil dans les rôles principaux de Jo et Frank.

Tous les deux sont frères et de caractères très opposés. Passionné de musique techno, hard-rock..., Jo, célibataire, vient de réaliser le rêve de sa vie en ouvrant son propre bar boite de nuit, le "Belgica" à Gand, en Belgique flamande (j'ai d'ailleurs vu ce film dans sa version originale sous-titrée). Dans l'euphorie des premiers jours d'ouverture, Jo se laisse aller à quelques débordements d'affection envers son frère, Frank, qui, lui, est marié, père de famille, et mène une petite vie bien tranquille et sans éclat. Ce qui commence à lui peser, bien qu'il ne veuille pas le reconnaître ouvertement, et l'incite fortement à laisser tomber son travail actuel qui ne l'enchante guère, et à accepter la proposition enthousiaste de Jo de s'associer avec lui.

Une décision qui se révèle très vite excellente puisque, dès leur association confirmée, le Belgica fait salle comble tous les soirs et est même amené à refuser du monde. Ce qui, bien sûr, ne plait pas du tout à ceux qui se voient fermer la porte de l'établissement "où il faut forcément être si on se considère un peu connu" et où les caïds de la drogue et autres substances interdites ont désormais élu domicile. 

Inconscients (ou donnant l'impression de l'être) de ce qui se passe au sein même du Belgica, et en particulier derrière la boite de nuit, les deux frères se retrouvent bientôt dépassés par les événements et leurs rivalités anciennes, tout ce qui les avait éloignés depuis leurs années d'enfance et d'adolescence, refait alors surface à la puissance 1000. 

Faudra-t-il la fermeture du Begica ou un drame familial pour que les deux frères se retrouvent enfin ou leur relation fraternelle sera-t-elle suffisamment forte pour leur permettre d'aller au-delà des actes, au-delà des mots?...

Si le sujet de ce film m'attirait vraiment (la relation renouée entre deux frères très différents l'un de l'autre, une sorte de Caïn et Abel façon belge), j'ai eu un peu de mal avec certaines scènes du film assez violentes, certains propos très durs, certes voulus par l'histoire et qui, transposés en film, étaient sans doute nécessaires. Mais les émotions sont bien là, le rythme soutenu et assez intense, la musique très présente et la relation entre les deux frères très bien interprétée. 

Je finis donc cette sélection sur une bonne note et j'espère vraiment que nos bibliothécaires organiseront à nouveau les Tickets d'Or l'année prochaine car j'ai réellement vu de bons films que je ne serais jamais allée voir à leur sortie en salle.

Je compte aussi ce film comme participation au Mois belge de Mina et Anne.

 

Belgica
Belgica
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne 18/04/2017 16:29

J'avais beaucoup aimé Alabama Monroe, aux émotions très fortes. Si celui-ci est aussi bien...

Martine 19/04/2017 11:14

Je n'ai pas vu "Alabama Monroe" :-( mais celui-ci est vraiment pas al du tout! Merci Anne!