Brunetti en trois actes

Publié le par Martine

Brunetti en trois actes

Je ne voulais pas finir mon voyage à Venise sans rendre visite au commissaire Guido Brunetti. Et j'ai rudement bien fait! Car, sans cela, je serais passée à côté d'une enquête rondement menée et d'une magnifique description de la Fenice, de l'univers musical de l'Opéra et d'une nouvelle découverte de la Sérénissime!

Je peux bien vous le dire à présent, la dernière enquête de Brunetti m'avait assez déçue. Trop conventionnelle, des longueurs, une absence certaine de rythme et de suspense... Bref, n'eut été la promenade vénitienne que chaque nouvel opus, signé Donna Leon chez Calmann-Lévy, nous fait partager, je n'aurais sûrement jamais terminé cette lecture. Et c'est donc avec un peu d'hésitation, mais encouragée par la chronique d'Eimelle, que j'ai ouvert ce nouveau roman "Brunetti en trois actes". Avec grand bonheur! Tout m'a plu dans cette histoire! Le thème, l'ambiance, la musique, le suspense et, bien sûr, Venise!

Le sujet d'abord. Le harcèlement moral et psychologique subi par les célébrités, en l'occurrence ici par la grande cantatrice Flavia Petrelli. La musique donc puisque cette dernière est de passage à Venise pour interpréter "Tosca", le fameux opéra de Puccini, sur la scène de la Fenice. Ce qui nous permet d'en applaudir les interprétations et d'en découvrir les coulisses, des loges à l'arrière-scène. Le suspense également, qui va crescendo, rythmé par des événements inattendus mais qui s'avèrent aller de soi finalement. La tension portée par cette présence invisible mais omniprésente, envahissante, glaçante. Et puis, l'ambiance, cette ambiance si particulière, unique à la Sérénissime, ses canaux, ses calle, ses palais... à laquelle s'ajoute celle typique de la vie à la questure avec ses bruits de couloirs, ses silences, ses révérences irrévérencieuses et ses coups bas.

Sans oublier Brunetti et sa chère famille, Paola, sa tendre épouse, avec qui il se rend à la première de "Tosca" et à qui il va présenter Flavia Petrelli, rencontrée à l'occasion de deux enquêtes précédentes. Ses enfants Raffi et Chiara. Ses beaux-parents, le Comte et la Comtesse Fallier.

L'impression, très agréable de retrouver un ami au meilleur de sa forme, s'est renforcée au fil des pages. J'ai été emportée par cette enquête toute en nuances et en silences. Et je suis sincèrement ravie d'avoir retrouvé dans cette nouvelle histoire LA Donna Leon que j'apprécie tant, son style, son phrasé, et cet amour incommensurable qu'elle nous fait ressentir pour Venise.

Avec cette lecture, je participe aux challenges Il Viaggio et "Polars et thrillers" chez Sharon.

Brunetti en trois actes
Brunetti en trois actes

Commenter cet article

Philippe D 12/03/2017 20:17

Un auteur que je n'ai toujours pas lu ! Je ne peux pas suivre !
Bonne semaine.

eimelle 12/03/2017 18:37

un des très bons de la série!