Dalida, le film

Publié le par Martine

Dalida, le film

Il me l'avait proposé début janvier et, aujourd'hui, en fin de journée, Christophe, mon fils, m'a invitée au cinéma pour voir le film "Dalida".

Outre la joie de partager ce beau moment ensemble, j'ai eu le grand plaisir de "revoir" cette grande artiste que j'apprécie toujours autant et d'écouter à nouveau ses plus grands succès, et quelques autres moins connus.

Sur le film proprement dit, je n'ai pas grand chose à dire sur l'histoire de la vie de cette femme, hors du commun, qui a connu tous les succès, et pourtant déchirée et brisée intérieurement. Certains aspects de la vie de Dalida sont ainsi dévoilés et permettent de mieux comprendre et cerner sa personnalité si attachante, celle d'une femme entièrement dévouée à son public et qui n'a eu de cesse que de vouloir aimer, être aimée et être comme la plupart des femmes, avec une famille, des enfants...

Je tiens cependant à souligner la magnifique réalisation de Liza Azuelos, ainsi que la remarquable interprétation de l'actrice qui "reprête" vie à Dalida, le temps de ce film : Sveva Alviti, absolument touchante et authentique, belle et bouleversante. Je salue également les prestations d'acteurs des comédiens italiens Riccardo Scamarcio dans le rôle du frère de Dalida, Bruno "Orlando", et Alessandro Borghi dans celui de Luigi Tenco, chanteur et amant de Dalida, pour qui elle fera sa première tentative de suicide en 1967, après le malheureux déroulement du Festival de San Remo en Italie.

Pour ne rien vous cacher, c'est d'ailleurs à ce moment-là du film que j'ai versé ma petite larme et c'est d'ailleurs avec cette superbe chanson "Ciao amore ciao" que je termine cette petite note cinématographique!...

 

Publié dans Pages d'histoires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Manika 04/02/2017 10:53

J'ai vu la BA mais ne suis pas tentée

Martine 04/02/2017 13:11

Dommage :-(