Microbe et Gasoil

Publié le par Martine

Microbe et Gasoil

Avec ce cinquième film "Microbe et Gasoil" vu cette après-midi, j'arrive à mi-parcours de la sélection des Tickets d'or organisé par le réseau de nos médiathèques Valence Romans Agglo.

Réalisé par Michel Gondry, avec Ange Dargent et Théophile Baquet dans les rôles principaux, ce film nous conte l'histoire de Daniel, jeune garçon de 14 ans, adolescent complexé par sa petite taille qui lui vaut le surnom de "Microbe" et son allure plutôt asexuée, et amoureux secret de la belle Laura qui ne voit en lui qu'un sympathique camarade de classe. Par son attitude de réserve naturelle et sa façon un peu particulière de se tenir à part des autres collégiens, Daniel est un peu la tête de turc de sa classe. Un sentiment d'incompréhension, renforcée par l'attitude de sa mère (superbement interprétée par Audrey Tautou), côtoie chez le jeune Daniel une rébellion qui ne demande qu'à s'exprimer. C'est l'arrivée de Théo, nouveau dans sa classe, qui va lui en donner la possibilité. Fils d'un antiquaire ferrailleur, Théo se passionne pour la mécanique, activité que lui a enseignée son frère aîné avant que celui-ci ne s'engage dans l'armée et quitte le foyer familial, et a toujours les mains noires de cambouis. Ce qui lui vaut très vite le surnom de Gasoil. Mis au ban de la classe également, Théo se rapproche de Daniel et une amitié sincère et singulière s'installe entre eux.

Lorsque, au gré d'un dépôt de vieilleries dans une casse pour le père de Théo, ce dernier et Daniel trouvent un moteur de vieille deux-chevaux pas tout à fait hors d'usage, les deux copains se mettent à rêver d'un départ, un voyage qui les emmènerait loin de cette ville de banlieue parisienne où ils ne se sentent pas à leur place. Leur projet? Construire un véhicule autour de ce moteur. Leur objectif? Rejoindre l'Aubrac où Théo a passé de merveilleuses vacances en colonie durant son enfance, un séjour dont il garde un beau souvenir ému. 

Dès lors ils vont tout mettre en oeuvre pour finaliser leur projet et, après avoir "embobiné" leurs parents respectifs, vivre cette formidable aventure et réaliser ainsi leur objectif. Mais qui dit aventure sous-entend forcément défis personnels, craintes et frayeurs, et, surtout, fous rires partagés. De quoi se forger le caractère et renforcer une amitié. Mais, à 14 ans, cela est-il vraiment possible?...

Le moins que je puisse dire, c'est que j'ai passé un très beau moment à regarder ce film. Pour l'histoire d'abord qui alterne à merveille émotions et humour associés à l'ingéniosité des deux garçons.  Pour les dialogues, savoureux. Pour ce beau voyage que Microbe et Gasoil entreprennent et nous font partager. Et pour la qualité d'interprétation, les deux jeunes comédiens en tête!

Microbe et Gasoil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Manika 24/01/2017 20:01

Je note aussi ça devrait me plaire.

Martine 25/01/2017 07:33

Vu que nous avons visiblement beaucoup de goûts culturels communs, il me semble que oui!!! :-)