Perlasca

Publié le par Martine

Perlasca

Celles et ceux qui fréquentent les réseaux sociaux, et notamment Facebook, savent que, outre animer son mur, on peut aussi participer à des groupes d'intérêts communs. C'est ce que je fais au sein de groupes culturels et littéraires italiens, ce qui me permet d'approfondir mes connaissances de la langue d'abord, puisqu'on s'y exprime en italien, et de la culture transalpine ensuite.

C'est dans un de ces groupes qu'on m'a conseillé le film "Perlasca", DVD que j'ai acheté à Paris et que j'ai regardé entre samedi et dimanche soir puisque ce film se présente en deux parties de 99 et 96 minutes chacune.

Interprété par Luca Zingaretti dans le rôle principal (acteur italien que j'apprécie beaucoup pour la vie qu'il donne à mon cher commissaire Montalbano), mais aussi par les comédiens français Mathilda May en comtesse, Jean-François Garreaud en médecin chirurgien et l'actrice italienne Amanda Sandrelli, ce film réalisé par Alberto Negrin se déroule à Budapest en 1944 et 1945 et retrace le combat mené par Giorgio Perlasca, représentant de commerce italien bloqué en Hongrie loin de sa famille, pour sauver la vie de quelque 5000 Juifs parqués dans le ghetto hongrois. Une histoire vraie qui vaudra à ce héros ordinaire d'être reconnu Juste parmi les Justes à Jérusalem.

Je ne vous le cache pas, ce film m'a fait pleurer et à plusieurs reprises. Il m'a aussi indignée, mise en colère, horrifiée. Bref, il m'a fait ressentir. La véracité des faits contés, leur atrocité, l'horreur de certains actes effectués de sang-froid, glaçant, "on tue parce que c'est son travail", m'ont fortement impressionnée et je pense qu'il va me falloir quelques jours pour digérer ces images.En même temps, cette histoire vraie constitue une remarquable leçon d'Histoire sur la Deuxième Guerre mondiale vécue à l'Est.

Il n'en reste pas moins que ce film est excellent. L'interprétation est de grande qualité et confirme mon attachement à ce grand acteur qu'est Luca Zingaretti, qui se donne à fond dans chacun de ses rôles. Un film à voir. Vraiment.

Pour ma part, je l'ai regardé en VO. Sur ce DVD, il y a une possibilité de le voir en version sous-titrée et, comme des acteurs français font partie de la tête d'affiche, je pense qu'une version française doit exister. A vérifier...

Publié dans Pages d'histoires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article