Certi momenti

Publié le par Martine

Certi momenti

Grâce à Eimelle, à son Mois italien et à son challenge Il Viaggio qui nous permet de voyager en Italie tout au long de l'année, j'ai découvert l'écriture originale, faite d'italien littéraire et de dialecte d'Andrea Camilleri. Et je ne m'en lasse pas. A travers les savoureuses enquêtes du commissaire Montalbano (dont je suis devenue une inconditionnelle en français ET (je dirai même ET DAVANTAGE) en italosicilien et ses autres romans et recueils de souvenirs.

Et ce mois-ci, le beau Viaggio d'Eimelle nous emmène justement en Sicle! L'occasion était trop belle pour parler de ce recueil "Certi momenti" paru en fin d'année 2015 aux éditions Chiare Lettere dans lequel le Maestro évoque certains souvenirs "certains moments" de sa vie. Des souvenirs d'enfance évidemment mais aussi de sa vie professionnelle de metteur en scène de cinéma et pour la télévision, de sa vie d'écrivain sur le tard et aussi des souvenirs de la Deuxième Guerre mondiale, sa jeunesse sous le fascisme mussolinien, ses révoltes, les situations ambiguë auxquelles il a été confronté et les leçons de vie qu'il en a tiré.

Tous ces souvenirs, toutes ces évocations, toutes ces rencontres déterminantes ou plus anodines, tous ces moments, Andrea Camilleri les raconte avec sa verve habituelle, avec sa pointe d'humour toujours bienvenue, salvatrice et jamais très loin de l'ironie, et surtout il nous les livre en toute confiance, en toute sincérité, sans faux-semblants, avec son unique ressenti, ses émotions, comme autant de confidences murmurées à notre oreille, pour nous et uniquement nous, ses lecteurs.

Je ne pense pas que ce recueil soit déjà paru en France, peut-être ne le sera-t-il pas d'ailleurs parce que trop "italien"! Mais si vous appréciez également "la langue de Camilleri" dans le texte, ce petit bijou est fait pour vous!

"Gli uomini, le donne e i libri che racconto in questo breve testo hanno rappresentato per me delle scintille, dei lampi, des momenti di maggiore nitidezza." (Andrea Camilleri)

Je profite aussi de ce billet pour vous dire que le recueil d'Andrea Camilleri "Donne" dont je vous ai parlé ici est désormais paru dans sa traduction française chez Fayard sous le titre "Femmes"!

Certi momenti

Commenter cet article

eimelle 24/06/2016 12:16

Merci pour l'info pour la traduction de Donne!

Martine 25/06/2016 14:58

Avec plaisir! :-)

Binchy 21/06/2016 08:05

J'aime lire tes chroniques Martine, chroniques tellement passionnées, passionnantes !
Je te souhaite une agréable journée et je t'embrasse très fort.
Bernadette.

Martine 22/06/2016 07:52

Merci beaucoup pour tes beaux compliments qui me font très plaisir, vraiment, Bernadette! Surtout sur cette chronique d'un bien sympathique recueil lu en italien!!! Je te souhaite un beau mercredi et je t'embrasse bien fort aussi