Nouvelles en fête en Rouge Noir

Publié le par Martine

Nouvelles en fête en Rouge Noir

Rouge Noir, c'était le thème du concours de nouvelles 2015 proposé pour la 14e fois par l'association Calipso (Café Littéraire Philosophique et Sociologique) et son barman, Patrick L'Ecolier. Et "Nouvelles en fête", le nom de la soirée organisée chaque année par Calipso et ses bénévoles pour récompenser et mettre à l'honneur les lauréats.

C'est à cette soirée que je me suis rendue samedi soir dernier, à cette soirée que j'ai pu apprécier, comme je vous l'ai dit hier, la nouvelle "Vin de noix" qui m'a particulièrement émue.

Après quelques petites péripéties en route (mais ce sont elles qui pimentent l'histoire, n'est-ce pas?!!), nous voici arrivés à la salle Fontalivre, accueillis par une rangée de livres en bordure de route à Fontanil Cornillon (38). Bonjour Patrick. Embrassades. Et me voilà, le nouveau recueil 2016 en mains, ce fameux "Rouge Noir" dont tout le monde parle dans les milieux autorisés.

Premières rencontres avec Dominique Guérin, Laurence Marconi, Valérie Brun. On s'installe. Pour patienter le temps que la soirée débute, je feuillette mon recueil, tombe sur cette nouvelle "Vin de noix", la lit. Émotion. Ah! ça y est! Patrick inaugure la fête! Discours officiel, rappel du contexte, présentation de la soirée. On commence avec le duo musical AdP, l'émotion fonctionne. On y est, bel et bien. Les lectrices s'installent, le compte à rebours démarre. Laurence Marconi pour "Le colis", Véronique Viala pour "Cristalisasong", Dominique Guérin pour "L'écho des sables d'antan" sont récompensées. Puis c'est au tour d'Anne-Céline Dartevel de monter sur la scène et de nous présenter sa nouvelle "Soixante-neuf battements par minute". Rappel de cette tragique soirée du 13 novembre dernier au Bataclan. Émotion. Les mots lus par Françoise Vergely, Patricia L'Ecolier et Karine Vivant nous emportent, nous transportent, nous émeuvent, nous bouleversent. Encore. La mise en voix est lumineuse. Toute en rouge, flamboyante, et noir, sobre et humble. Pause restauration. Ouf! Il faut bien ça pour se remettre de cette première partie, et pour se faire dédicacer les nouvelles par leurs auteurs présents. Un intermède musical avec le bluesman Gilles Bischoff nous ramène à nos tables. A présent c'est en Italie, dans la Sérénissime, que nous allons avec Jean-Marie Cuvilliez et sa nouvelle "Venise la Rouge" avant de revenir en Dauphiné avec Catherine Pin (oui, elle est là!) et son fameux "Vin de noix". On remonte encore jusqu'au palmarès final. La "Longue, longue route" d'Eric Gohier m'emporte loin, sur la célèbre Route 66 aux Etats-Unis, me fait monter les larmes aux yeux. Encore. Puis sourire. Soulagée. Enfin le premier prix de ce concours 2016 est annoncé. Il revient à Emmanuelle Cart-Tanneur pour sa nouvelle "Sens interdit". Émotion encore. Emotion à nouveau. Emotion toujours. Avec Emmanuelle, rien que de plus normal. Son imagination, son sens du rythme, ses mots qui frappent. Tout fonctionne.

Cette belle soirée tire à sa fin. On la termine avec Belva Mawete et Adonaï Musique. Pour leur voix. Pour leur rythme. On danse. On applaudit. Bravo!

Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir
Nouvelles en fête en Rouge Noir

Commenter cet article

alysa morgon 16/05/2016 15:00

Une belle soirée toute en émotion ! Merci pour ce compte rendu riche en mots et en photos ! Bonne fin de week-end sous le soleil, et agréables lectures ! Je vous embrasse. Bonne semaine aussi à venir !

Martine 17/05/2016 07:34

Merci ma très chère Alysa. Je reviens vers vous rapidement. En attendant, je vous souhaite aussi une belle journée, une bonne semaine et je vous embrasse bien fort!