Au Festival du Premier Roman à Chambéry

Publié le par Martine

Au Festival du Premier Roman à Chambéry

C'est avec grand bonheur que je suis allée, hier, au Festival du Premier Roman qui se déroule encore ce dimanche à Chambéry.

Départ en musique avec Chérie FM et Nostalgie. Route agréable. Autoroutes dégagées. Arrivée à Chambéry. trouver à se garer à proximité de la place Saint-Léger où le chapiteau accueillant les librairies est installé. Premier tour. Rencontrer Alexandre Civico, Sophie Daull, Cécile Huguenin, Astrid Manfredi, Saideh Pakravan, Alexandre Seurat et ... criser parce que l'appareil photo ne se déclenche pas. A en pleurer de rage! Aller manger. Regarder ce qui a bien pu se passer. Ne pas comprendre. Tout à coup, l'appareil photo fonctionne! Aller écouter Sergio Soave, lauréat pour l'Italie. Bonheur d'entendre parler italien. En profiter pour aller visiter la superbe exposition "Mythes et légendes de Savoie". Mais le temps passe vite. Revenir au chapiteau. Rencontrer Marina Sauty, illustratrice d'un deuxième album "Mamoushka", le premier "La Petite étoile froufroutante" restant disponible auprès de l'éditeur Fleur de Ville. Réaliser qu'en jeunesse aussi il y a des premiers albums, premiers romans. Forcément! Se dire qu'il y a là aussi toute une littérature à découvrir. Heureuse. Puis, grand moment, me voici en présence de Cristiano et Mariana, les libraires italiens de La Lucciola vagabonda installée à Lyon. Légère déception, un échange par mails dans la semaine m'avait laissé espéré qu'ils auraient "L'altro capo del filo" dernier et centième roman d'Andrea Camilleri et nouvelle enquête de mon cher commissaire Montalbano, paru en Italie jeudi dernier 26 mai. Hélas non! Tant pis je me rabats sur "Una lama di luce", avant-dernière enquête dont la traduction de Serge Quaddrupni est attendue en France en septembre prochain. Je parle, je parle avec Mariana. Je lui montre ma liste des auteurs italiennes que je souhaite lire aussi. Et hop! Deux ouvrages de Melania G. Mazzucco rejoignent mon escarcelle! En VO bien sûr! De quoi parfaire ma lecture en italien. Heureuse, je suis! Me voici sur le départ. Comme toujours, le temps est passé très vite au milieu des livres. Mais je repars avec la promesse d'une commande à venir à La Lucciola et ma peine s'en trouve allégée grandement.

Sur le retour, une halte s'impose au bord du lac du Bourget. Comment faire autrement?!!!

Ô temps suspend ton vol...

Au Festival du Premier Roman à Chambéry
Au Festival du Premier Roman à Chambéry
Au Festival du Premier Roman à Chambéry
Au Festival du Premier Roman à Chambéry
Au Festival du Premier Roman à Chambéry

Commenter cet article

Binchy 29/05/2016 17:46

Quelle belle journée tu as en effet passé Martine. Ah, notre passion pour les livres, rencontrer les auteurs que du bonheur !
Je pense que tu as dû passer une agréable journée des mamans. Bonne fête encore à toi super maman géniale !
Je te souhaite une douce soirée ainsi qu'une très belle semaine et de toute façon, à très vite.
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.

Martine 30/05/2016 18:03

Oui, Bernadette, ce fut vraiment un excellent samedi! Tout rempli de lectures en français et en italien! J'adore!!!
Encore une très belle fête des mères à toi aussi et une excellente semaine!
Je t'embrasse bien fort

AG 29/05/2016 13:41

NON, mais je n'y crois pas !!!!
Voilà que désormais internet se permet quelques fantaisies ... et ne me laisse même pas terminer mon "papotage".
Donc, je disais ... "et te redire toute on admiration pour cette magnifique "fratrie" dont tu es la MAMAN". Bisous à TOUS.

Martine 30/05/2016 18:02

:-)

AG 29/05/2016 13:37

Coucou Martine,
Je présume que malgré quelques désillusions ta journée a dû vraiment être FORMIDABLE.
Je note le nom de la librairie italienne;
Et je profite de ce commentaire pour te souhaiter une belle belle fête des Mères. Et te redire toute mon admiration pour cette m

Martine 30/05/2016 18:02

Merci ma chère Agnès! Je te retourne les voeux de bonne fête des mères à toi aussi!
Oui, ce samedi fut vraiment "FOR MI DA BLE"!!!!!
Gros bisous