Moi après mois : Mars 2016

Publié le par Martine

Moi après mois : Mars 2016

Sur une belle suggestion de Moka.

Entrer dans ce troisième mois de l'année, la tête et le cœur lourds. Avoir la confirmation que ma Princesse me lit, au moins ce rendez-vous. Trembler. N'en dis-je pas trop? Hésiter. Se demander si je continue. Penser que cela nous offre d'en parler, de nous parler. Ne garder que la confiance. Poursuivre. La preuve : j'écris à nouveau aujourd'hui. Savoir pouvoir compter sur la présence affectueuse de la famille, des enfants est rassurant. Se dire qu'il faut continuer. Avancer. Lire. Faire de belles découvertes. En savourer chaque page. Veiller à ne pas se laisser totalement absorber par ses tâches professionnelles. Retrouver mon cher commissaire Montalbano sur la Rai Uno. En faire un rendez-vous régulier, chaque lundi. Lire. Être déçue. Un peu, beaucoup. Il en faut aussi des déceptions pour profiter pleinement des pépites quand elles se présentent et te laissent pantoise. Échanger quelques mots en anglais. Engager une conversation par mails. La savourer. Les livres, la lecture m'offrent ce bonheur. En profiter. Scrapper. Rire pleinement, à cœur ouvert. S'offrir une virée ardéchoise avec Julie. Se ramasser. En rire. Regarder le spectacle de la soirée des Enfoirés. Être un peu déçue aussi. Boulot. Boulot. Semi-marathon. Courrier. Une subvention en moins pour l'ADL, l'association qui m'emploie. Inquiétude. On réagit. On fait du bon boulot. Utile. Nécessaire. On écrit. On explique. On argumente. On attend. Soirée avec les copines du bureau. Depuis le temps qu'on voulait la faire, ça fait un bien fou. On papote. On se réconforte. On s'encourage. Week-end de l’Étrange à Bourg-lès-Valence. Portes ouvertes au Valentin. Des lycéens motivés, engagés. Des vaches, des veaux, un verger, une vigne à deux pas. Mardi 22 mars : Bruxelles. L'horreur à nouveau. L'horreur encore. Mais ça ne s'arrêtera donc jamais???? Les jours se suivent, se ressemblent et pourtant ne sont plus les mêmes. Scrap toujours. Lire toujours. Week-end pascal. Dimanche avec Aurore et Romain. Se retrouver, parler, se taquiner, conserver la confiance. Lundi en famille, les enfants, ma mère. On se ressource. Bonheur d'être tous ensemble. Christophe nous manque. Il viendra en juin pour l'anniversaire. Lire. Découvrir les avantages de la discussion instantanée via Messenger. Les apprécier et partager. Dernier jour du mois. Être à nouveau face à son écran. Revenir sur ce mois. Se dire qu'on ne s'en est pas trop mal sortie. Le terminer par un peu de magie. Du rêve. De la douceur. De la tendresse. De l'amitié. Qui a dit qu'on n'en avait pas besoin?!!

Moi après mois : Mars 2016

Commenter cet article

Marion 01/04/2016 11:45

Du rêve ? De la douceur ? De la tendresse ? What else !

Martine 02/04/2016 09:04

Nothing else, Marion! Nothing else :-) Merci!

Binchy 31/03/2016 20:22

Et la vie continue, nous allons commencer le mois d'avril... déjà !
Je te souhaite une belle fin de semaine Martine et je t'embrasse très fort.
Bernadette.

Martine 01/04/2016 11:11

Merci Bernadette pour ta belle amitié que j'apprécie énormément! Gros bisous et très bon week-end à toi aussi et à ta famille

Manika 31/03/2016 17:55

avec tout ça la nature qui se réveille pour donner un peu de baume au coeur

Martine 01/04/2016 11:12

Oui! Promesse de beaux jours à venir et de bons moments!!! Ainsi va la vie au fil des saisons...

alysa morgon 31/03/2016 17:21

Ce soir, on prend le chiffon et on efface tout le tableau ! On repart sur une page vierge, avec, pour commencer ce mois d'avril, un bel hameçon qu'est son 1er (avril !) De quoi donner le sourire dès le départ. Un sourire d'avril... comme les poissons... d'avril, alors peut-être que ce mois-là sera moins gris... On se le souhaite ! Bisous bisous d'avril !

Martine 01/04/2016 11:13

Merci Alysa! Blague à part!!!! Un 1er avril sous le signe de la lecture et des rencontres avec les auteurs pour moi. Etonnant, non?!!! Je vous embrasse