J'ai confiance en toi

Publié le par Martine

J'ai confiance en toi

Heureusement que Février compte 29 jours cette année. Je peux ainsi participer une dernière fois au thème de ce mois pour le challenge Il Viaggio d'Eimelle : la Sardaigne. Et j'y prends part aujourd'hui avec celui qui n'est pas sarde, puisque né à Padoue dans le Nord Est de l'Italie mais réside à Cagliari en Sardaigne : Massimo Carlotto. Un auteur que j'ai vraiment découvert grâce à ce challenge Il Viaggio. Même si je déplore d'avoir manqué de temps pour lire encore plusieurs romans sur la Sardaigne et d'autres écrivains. Plus tard, j'espère...

Pour ce roman paru en 2010 chez Métailié Noir dans sa traduction française de Laurent Lombard, Massimo Carlotto s'est associé à Francesco Abate qui, lui, est sarde et réside toujours en Sardaigne. C'est d'ailleurs sur cette île italienne que se déroule une bonne partie de cette histoire avant que les deux auteurs complices ne nous fassent suivre leur personnage principal, Gigi Vianello jusqu'en Russie!

Tout commence à Cagliari donc où Gigi Vianello possède un des plus beaux et plus sélects restaurants de la ville "Chez Momo" dont il a confié la gestion quotidienne à sa compagne Bianca, fille de l'ancien propriétaire à qui il a racheté l'établissement pour lui donner sa réputation actuelle. Car c'est bien ce dont a le plus besoin Gigi, une excellente réputation, couverture idéale pour dissimuler au mieux son activité principale de trafic international d'aliments avariés et faire oublier sa jeunesse de petit trafiquant de drogue corrompu. Tout semble bien réglé et organisé dans la vie de Gigi Vianello ainsi. Trop, sans doute. Car un jour il commet l'erreur de s'intéresser à la malheureuse situation amoureuse de la belle Mariuccia et c'est le début de sa dégringolade, de sa chute. Victime consentante de cette brève liaison, Gigi en effet va être amené à commettre l'irréparable et jouer ensuite de malchance, il faut bien le reconnaître!

Encore un roman noir, voire même très noir de cet auteur talentueux dont l'écriture me plait beaucoup, je l'avoue. Sans forcer le trait, avec un réalisme implacable et, dans ce roman-ci, une pointe d'humour bien souvent perceptible et qui fait du bien pour alléger certaines situations, certaines atmosphères, Massimo Carlotto et Francesco Abate nous offrent une histoire effrayante certes (je vais regarder la composition des aliments que j'achète à deux fois désormais!!!) et à la fois magnifique pour ses descriptions de la Sardaigne, ses paysages, ses coutumes, ses traditions et inquiétante quant à l'avenir de l'Italie.

Je profite d'être encore sur l'oeuvre de Massimo Carlotto pour vous signaler également le film vu hier en DVD "Arrivederci Amore Ciao" tiré de son roman éponyme que je lirai sûrement très bientôt!

J'ai confiance en toi
J'ai confiance en toi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eimelle 29/02/2016 12:09

vive le 29 février!

Martine 29/02/2016 17:44

Pour le challenge Il Viaggio, oui!!!

Delphine-Olympe 29/02/2016 08:55

Je ne connaissais pas ces auteurs. J'aime bien quand la noirceur se conjugue à l'humour !

Martine 29/02/2016 17:44

Alors tu devrais aimer cette lecture! :-)