Aliénor Mandragore (1)

Publié le par Martine

Aliénor Mandragore (1)

Troisième et dernière participation au Coup de projecteur que Stéphie nous a invités à porter sur les éditions Rue de Sèvres toute cette semaine. Troisième lecture et sans doute la plus attachante, celle qui me donne le plus envie de lire d'autres BD de cet acabit et, en particulier, la suite de cette série dont cet album constitue la première histoire.

Aliénor est la fille de Merlin l'Enchanteur. Elle vit avec lui dans la forêt de Brocéliande et suit avec attention son enseignement jusqu'au jour où, par curiosité, elle déterre une mandragore. Celle-ci se met alors à hurler provoquant la mort immédiate de Merlin. Mais nous sommes dans une histoire de légendes. Et Merlin, ou plutôt son fantôme, réapparaît et insiste auprès de la petite Aliénor pour qu'elle trouve une solution et le ramène à la vie.

Lourde tâche pour la petite fille qui va devoir solliciter l'aide de la fée Morgane, insensible à son désarroi et à sa quête. Cependant Aliénor possède un atout majeur que Morgane aimerait bien connaître et posséder également : elle est capable de résister aux hurlements des racines de mandragore. L'histoire, et l'aventure, peut alors commencer. Car Aliénor va devoir s'initier aux connaissances que Morgane voudra bien lui enseigner. Ce qui n'est déjà, en soi, pas une mince affaire. La petite fille en sera-t-elle capable? Et surtout parviendra-t-elle à rendre sa vie à Merlin?

C'est ce que nous content avec grand talent Séverine Gauthier pour les textes savoureux, tendres et bien souvent hilarants et Thomas Labourot pour les illustrations vives, colorées et pleines de détails à repérer ici ou là. Le tout saupoudré d'un humour omniprésent.

Cet album BD s'adresse en priorité aux jeunes lecteurs. Mais les références à la légende de Merlin l'Enchanteur, les origines de cette légende et les anecdotes y afférant en font aussi une lecture parfaite pour tous.

Je remercie Stéphie pour cette belle découverte de cette maison d'éditions singulière dont je n'aurais certainement jamais ouvert un album sans ce Coup de projecteur.

Aliénor Mandragore (1)

Commenter cet article

Manika 31/01/2016 13:51

Pas très fan de ces illustrations. merci et bon dimanche

Martine 01/02/2016 08:13

Et pourtant... Bonne journée, Manika!

Pahi 31/01/2016 12:08

Je suis comme toi, chère Martine, je n'ai pas appris à aimer les BD. Cela ne m'empêche pas d'en offrir à mes petits-enfants. Ta critique me donne envie de la noter (j'ai toujours pu me fier à tes critiques d'ailleurs lol). Nous venons d'offrir "Les aventures de Poussin 1er" d'Eric-Emmanuel Schmitt à l'une de nos petites-filles ; deux tomes ont déjà paru, le troisième suivra.
Gros bisous et bon dimanche à toi ;-)

Martine 01/02/2016 08:15

Merci pour ta confiance, ma chère Denise. Tu sais à quel point cela me touche. Je pense pouvoir te recommander cette BD les yeux fermés pour ta petite-fille. Gros bisous et bon lundi!!!