La boule dans la gorge

Publié le par Martine

La boule dans la gorge

Pour maintenir l'écriture comme moyen de résistance à la peur qu'on veut nous imposer, et au nom de toutes les malheureuses victimes tombées sous les coups de feu de ces barbares hier soir à Paris, je pense à elles, à leurs familles, à leurs amis, et je continue de partager ce qui m'aide à rester à la surface, ici sur ce blog : mes lectures!

Et je le fais pour le coup de projecteur que Stéphie porte sur les éditions Motus depuis le début de la semaine avec un petit livre album qui n'a jamais si bien porté son nom "La boule dans la gorge".

Sous la belle écriture de Damien Ferez, "La boule dans la gorge", c'est la boule qui grossit de jour en jour dans la gorge de ce petit garçon, Pierre. Il sent bien que s'il pouvait, s'il réussissait à en parler, cette boule partirait. Mais visiblement personne n'a vraiment le temps de l'écouter. Ni sa mère, ni son père, ni les copains à l'école, même pas le maître d'ailleurs, et encore moins le médecin chez qui sa mère l'a finalement conduit quand il a essayé de lui dire... Seul, Pierre reste seul, tout seul, avec sa peine, avec cette boule qui occupe toute la place, de plus en plus de place dans sa gorge. Mais Pierre a un chat. Et ce chat est un peu magicien. Il comprend, lui, que cette grosse boule dans la gorge de Pierre est en fait une énorme pelote de laine et qu'il faut simplement trouver le fil de laine conducteur et tirer dessus, un peu, beaucoup, longtemps... pour en sortir tout le mal contenu dans cette pelote puis tout le bien qui est retenu derrière...

Un texte lumineux, fort, un texte de toute beauté pour, là encore, mettre des mots sur les maux, petits ou grands peu importe! Du moment qu'ils aident à libérer nos souffles de vie, d'espoir et à les conserver le plus précieusement possible.

Une très jolie découverte pour moi encore que ce petit livre à la couverture noire certes, au titre de rigueur certes, mais tellement efficace aujourd'hui... pour nos petits, pour nos jeunes et pour nous tous!

La boule dans la gorge
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lasardine 14/11/2015 20:46

aujourd'hui j'ai publié du blanc pour espérer éclaircir cette journée si noire, comme toi, je veux continuer à parler, pour justement ne pas faire grossir une boule dans ma gorge...

Martine 15/11/2015 11:34

Merci beaucoup, Maël! C'est important, me semble-t-il, de poursuivre. Par respect pour tous ceux qui souffrent de cette abomination...

miriam 14/11/2015 17:10

Je ne lis pas de livres pour les enfants (pas de petits autour de moi) mais ta démarche me plait.RESISTER et LIRE pour résister. Le contraire de ce que la Télé nous propose avec ces images mortifères en boucle et des verbiages oiseux rabâchés moulinés, re-rabâchés. Oh la cour de l'Elysée et les ministres qui arrivent! et ce carrefour avec des voitures de police, hyper-intéressant!

Martine 14/11/2015 17:24

Merci Miriam. J'ai éteint la télé et fermé la radio. Trop d'images. Trop de redites. Trop de voyeurisme. Laissons les gens se recueillir sur leurs proches, victimes de ces monstres, offrons leur notre silence, nos épaules pour s'épancher s'ils le souhaitent, nos bras pour les réconforter mais RESPECTONS leur douleur, leurs larmes et restons présents et attentifs pour eux avec nos mots à nous...