Tout moi!!! ;-)

Publié le par Martine

Tout moi!!! ;-)

dit-elle en toute objectivité! :-)

En cherchant un livre dans ma PAL tout à l'heure, je suis tombée par hasard sur ce petit ouvrage acheté il y a deux ou trois ans et... jamais lu! (ça aussi, c'est tout moi, j'achète sur un coup de coeur et puis je pose et me laisse entraîner ailleurs!...)

Bon. Le "mal" est réparé puisque je viens d'en terminer la lecture, rapide, et que je peux donc vous en parler "à chaud"! (sans lien avec la température extérieure!!!)

Si ce petit livre ne m'apprend pas grand-chose de nouveau, il évoque des situations et des "passages" de vie dans lesquels je me suis complètement retrouvée (d'où mon titre d'ailleurs!)

C'est vrai que la cinquantaine est un cap, comme toute dizaine, et que, bizarrement, le fait de l'atteindre (et de le dépasser) ne m'a pas trop dérangée et ne me dérange pas plus que ça. Contrairement à certaines appréhensions que je pouvais avoir...

Chaque dizaine, pour moi, a été synonyme de grandir, évoluer, avancer. A 10 ans, j'étais heureuse de grandir, d'entrer bientôt au collège. A 20 ans, je me mariais! A 30, j'étais une mère de famille épanouie, avec bientôt 5 enfants (c'est vrai que, trois d'un coup, ça permet d'avancer plus vite!). Par contre, je n'ai jamais eu 40 ans. Par un mystérieux mystère, je suis passée de 39 à 41, comme ça, d'un coup d'un seul! Ces 40 ans ne me plaisaient pas du tout. C'était la fin de beaucoup de choses, le passage à l'autre moitié de ma vie. Et puis je suis arrivée bon an mal an aux 50. Passés en douceur. Avec l'acquisition d'une certaine maturité, d'un peu plus d'assurance (même si j'ai encore beaucoup de progrès à faire dans ce sens, je reste lucide).

Bref. Tout ça pour vous dire que je viens de passer une heure à sourire, à rire, à penser, à m'interroger et surtout à me reconnaître dans ce petit opus d'Odile Cuaz et Florence Raillard et que je vous en recommande la lecture. Que vous soyez, ou non, concernée! Au féminin en plus!...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sylire 28/07/2015 14:00

Oui, 1963... 52 depuis mai donc quelques mois de plus que toi !

Martine 02/08/2015 18:48

A peine, Sylvie! à peine!!! :-)

Alysa Morgon 26/07/2015 19:52

Les dizaines suivantes ne sont pas mal non plus ! Avec plein de belles choses encore à découvrir, à profiter, à partager, je peux vous l'assurer ! Ces vingt dernières années ont été pour moi magnifiques, même si elles ont été semées de beaucoup d'embuches et de chagrins. Chaque jour, chaque matin, même si le soleil n'est pas toujours au rendez-vous, nous fait avancer sur le chemin qui s'ouvre devant nous et qui nous appartient. Je vous embrasse toutes qui êtes encore jeunes, et qui avez bien de belles années devant vous !

Martine 27/07/2015 13:27

Très heureuse de vous retrouver, chère Alysa! Et merci beaucoup pour cet émouvant témoignage rempli d'un bel espoir et de beaux encouragements!!! Très belle journée! Je vous embrasse

Emma 24/07/2015 15:22

Pas trop tentée par ce livre, sûrement car pas concernée (enfin pas encore :-)). Quelle chance de ne pas avoir eu 40 ans, pour moi c'était l'horreur, mais pour les 50, je n'y suis pas encore, ça sera peut-être encore pire :-)

Martine 24/07/2015 16:12

Prends tout ton temps, Emma! Profite de chaque instant. Ils sont tellement précieux. Et ne crains pas les belles années qui t'attendent encore! Bises

florence 24/07/2015 09:19

Ce livre serait pour moi aussi car je vais avoir 50 ans le 10 août prochain... Je voudrais que le temps s'arrête... !!! Bisous

Martine 24/07/2015 10:05

Oh! Tu es lion, toi aussi Florence?!!! Tout comme moi! Mais je suis ton aînée, attention! Bonne journée et gros bisous!

Alex-Mot-à-Mots 24/07/2015 09:11

Et avec ta nouvelle coupe de cheveux, te voilà une quinqua rajeunit.

Martine 24/07/2015 10:06

Mais j'ai pas changé de coupe, Alex! J'ai juste des nouvelles lunettes!!! :-) Bises