Stéphie : 1 - Sophie : 1

Publié le par Martine

Stéphie : 1 - Sophie : 1

Depuis hier soir j'ai ce titre en tête et je n'avais qu'une hâte, vite venir le partager ici ce matin.

Parce que nous sommes mardi, que j'ai lu le petit ouvrage dont je vais vous parler hier soir, et que le Mardi, avec Sophie, on se met sur son 31!

Parce que nous sommes mardi, certes le deuxième du mois! ;-) , que ce fameux petit ouvrage rentre bien dans le rendez-vous mensuel de Stéphie et qu'en ce moment, et pendant deux semaines, la malicieuse fête les quatre ans de son rendez-vous coquin, et qu'elle nous offre tous les jours (ou presque!) des cadeaux à gagner!

Alors voilà! Un point pour chacune aujourd'hui et une belle lecture pour moi!

Ce petit livre dont je souhaite vous entretenir, c'est "Petit éloge de la jouissance féminine", paru aux éditions François Bourin, et signé Adeline Fleury.

En quelque 150 pages, l'auteur nous présente ici une reconnaissance et surtout une connaissance du plaisir au féminin. Apprendre à se connaître, à connaître son corps. Apprendre à s'aimer. Apprendre à aimer et à être aimée.

C'est un texte tout en douceur, tout en subtilité, parfois un peu crû, oui, le propos s'y prête, mais jamais vulgaire. Dans cette lecture, on se sent protégée, reconnue (encore) en tant que femme, en tant que désirable et désirée, en tant qu'être aimé. C'est à la fois un texte d'une grande force et d'une tendresse inouïe.

On y apprend sur soi, énormément. On y apprend sur sa relation à l'autre, sans tabous, en toute sincérité et authenticité. C'est beau. C'est féminin. Et c'est une réussite pour parler d'un sujet aussi intime et pourtant nécessaire.

Jugez plutôt avec cet extrait à la page 31 :

"J'ai pris une décision : je vais réveiller mon corps. J'en ai la certitude : moi aussi je peux connaître le grand frisson, les rêves érotiques qui m'assaillent vont se concrétiser. Bientôt. Pourquoi pas? Mon corps le mérite, après une grossesse difficile, un accouchement traumatisant...

Rien ne justifie le sacrifice d'un corps.

Rien ne justifie le sacrifice d'une âme. (...)"

Stéphie : 1 - Sophie : 1Stéphie : 1 - Sophie : 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Binchy 09/06/2015 14:16

Merci pour ce partage Martine, ce livre doit être en effet intéressant, humain.
Je reviens doucement me promener sur la blogo.
Je te souhaite un bel après-midi et je t'embrasse très fort.
Bernadette.

Martine 11/06/2015 08:48

Merci pour ta visite, Bernadette! Je te souhaite une très belle journée! Gros bisous