Rencontre avec Paul Vacca

Publié le par Martine

Rencontre avec Paul Vacca

J'ai eu le plaisir de rencontrer Paul Vacca, auteur de "Comment Thomas Leclerc 10 ans 3 mois et 4 jours est devenu Tom L'Eclair et a sauvé le monde" (aux éditions Belfond) lors de mon dernier séjour à Paris en avril dernier. Il s'en est passé des jours, des semaines et même des mois! avant que je ne vienne partager cet entretien ici et je présente toutes mes excuses à l'auteur pour avoir autant tardé. Ma seule raison à ce retard réside dans le quotidien qui nous happe, nous dévore, au fait de se laisser prendre par de nouvelles lectures qui nous enchantent et dont on a envie de parler très vite, dans les difficultés professionnelles que je vis aussi et qui me font parfois penser à tout arrêter...

Alors j'espère que Paul Vacca ne m'en voudra pas trop pour cette attente et je lui présente mes excuses les plus sincères.

La rencontre a eu lieu au "Café Louise" boulevard Saint-Germain, juste après mon rendez-vous avec Laurent Scalèse, auteur dont je vous parle ici très vite également.

Bien sûr nous avons parlé de Thomas, roman merveilleux sur lequel vous pouvez lire mon avis ici, mais pas seulement.

Nous avons discuté de cet univers, de ce monde de la fin des années 1960, aujourd'hui disparu, qui nous parait à présent incroyable et terriblement lointain. Ce monde entre deux, où l'on assistait de loin à cette évolution, ce progrès dont on bénéficiait et dont on ne savait pas toujours ce que cela allait apporter, avec en ligne de fond un regard incertain sur la fin du siècle encore lointaine et ce 21e siècle qui paraissait inatteignable.

Nous avons échangé sur l'amitié "comment se faire des amis? Comment apprend-on? Quelle est la recette? Et d'ailleurs est-ce qu'il faut une recette pour cela? L'amitié, comme l'amour, n'est-elle pas un sentiment, une émotion spontanée, partagée?"

Cela nous a amené à parler de l'enfance aussi bien sûr. Cette "perspective sur le monde, cette innocence, ses certitudes, et ses gros points d'interrogation".

"Il n'y a aucune tristesse dans ce roman, m'a confié Paul Vacca. Thomas se dit qu'il doit être un super héros. C'est comme ça. C'est son destin. Sa difficulté, c'est de trouver la clé du coffre dans lequel se trouveront toutes les solutions, toutes les explications dont il a besoin pour comprendre ses émotions et son ressenti. C'est comme un apprentissage. Il faut qu'il y ait une gradation et une explication pour comprendre ce monde des adultes, sa complexité et tout ce qui peut sembler paradoxal à un enfant. Thomas a besoin d'être un super héros pour sauver le couple de ses parents." Car, m'a rappelé également Paul Vacca, n'oublions pas que chaque super héros a une mission et une faiblesse. Ces personnages sont inadaptés à notre monde, c'est le revers de leur super pouvoir."

Et dans l'histoire de Thomas, se trouve aussi celle de ses parents, de sa mère. "En 68, le divorce était encore très mal perçu, c'était un véritable choc social. Ce roman se veut être une leçon de vie, avec ses côtés tragiques et son humour, nécessaire et bienvenu."

Cet entretien a aussi été l'occasion d'évoquer la carrière d'auteur, l'actualité de Paul Vacca.

Après "La petite cloche au son grêle" et une romance philosophique "Nueva Königsberg", ce roman est le troisième opus de Paul Vacca, qui est actuellement en cours d'écriture du quatrième. Avec une formation de philosophe, ce scénariste pour le cinéma a aussi publié un essai "La société du hold-up" et a été primé pour l'aide à l'écriture et au développement. "J'aime raconter des histoires", dit-il.encore.

Et il y réussit...

Merci Paul Vacca!

Rencontre avec Paul Vacca
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeanmi 13/06/2015 07:44

Saviez-vous que mon premier livre ÉTRANGES NOUVELLES vient de ressortir chez MON PETIT ÉDITEUR ?
C’est un recueil de 24 nouvelles, parfois drôles, étranges ou fantastiques dont, pour certaines, vous pourrez imaginer une fin. Disponible dans les bonnes et même mauvaises librairies… http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342037937

Martine 13/06/2015 10:26

Merci

Binchy 12/06/2015 18:05

Comme tu es passionnante Martine ! Merci pour cet excellent article sur un auteur que tu aimes lire. Que ce serait bien que tu sois présente à la librairie Passerelles jeudi prochain. Avec Lise-Marie et Murielle, que d'échanges ! Murielle a participer toute la semaine à des rencontres littéraires à Lyon. Elle m'en a parlé : PASSIONNANT !!!
Je te souhaite un agréable week-end et courage pour tout.
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.

Martine 13/06/2015 10:27

Merci beaucoup Bernadette! Je vais essayer pour jeudi. Je te tiens au courant. Je te souhaite un très bon week-end!
Gros bisous

Anne-Véronique 12/06/2015 16:47

Et quand je pense que je ne l'ai toujours pas lu....
En te lisant je me dis que, vraiment, je dois réparer mon erreur !

Martine 13/06/2015 10:29

Tu vas l'apprécier aussi! C'est certain