Petits moments de bonheur volés

Publié le par Martine

Petits moments de bonheur volés

Emprunter un livre à la bibliothèque annexe du Tambour vendredi matin dans son édition première, chez Denoël et d'ailleurs, vendredi et le recevoir dans sa version poche chez Points samedi, c'est ce qui s'appelle une troublante coïncidence et qui renforce l'envie de le lire.

Ce fut chose faite très vite car cet ouvrage ne se lit pas, il se croque, il se savoure et se laisse dévorer sans opposer aucune résistance!

De Francesco Piccolo, ces "Petits moments de bonheur volés", "Momenti di trascurabile felicità", ne sont rien d'autre que des instants furtifs, des petits plaisirs anodins qui, lorsqu'on s'y arrête un peu, nous montrent à quel point la vie peut être agréable parfois et nous offrir des soupapes de sécurité à retrouver et dans lesquelles se réfugier quand on a un peu trop tendance à s'attarder sur tout ce qui ne va pas.

J'y ai retrouvé un peu de l'écriture de Philippe Delerm et sa "Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules". Mais surtout j'y ai apprécié ce ton inimitable, cette nonchalance que je juge particulière à l'Italie et aux Italiens, un ton rempli à la fois d'ironie, de flemme, de dérision et d'évidence face à ce qui est parce que c'est comme ça que ce doit être et qu'il nous faut bien l'admettre et l'accepter.

Une très jolie lecture, bourrée d'humour qui sent bon l'Italie en plein mois d'août.

Petits moments de bonheur volés

Commenter cet article

AG 05/06/2015 09:21

Coucou Martine,
J'adore ta description du "ton inimitable" des Italiens.
Bisous. Agnès

Martine 05/06/2015 11:51

N'est-ce pas ressemblant?!!!
Gros bisous, ma chère Agnès!

Alex-Mot-à-Mots 05/06/2015 08:57

De quoi te donner envie d'y retourner.

Martine 05/06/2015 11:50

Oh oui!!!! :-)

Philippe D 04/06/2015 21:05

Un ouvrage qui se croque et se savoure. Il faudra que je retienne son titre!
Bonne soirée.

Martine 05/06/2015 11:50

D'avance je te souhaite "Bon appétit, Philippe" et une belle journée!