Le vent te prendra

Publié le par Martine

Le vent te prendra

Comme j'ai terminé hier soir un thriller qui m'a tenue en alerte pendant tout ce dernier week-end, je commence ce matin une lecture qui me parait plus reposante quoique certainement aussi forte mais dans un tout autre genre. Ce roman, c'est Camille Brissot qui l'a écrit, une jeune auteur romanaise que j'ai connue à ses débuts il y a de cela 5 ou 6 ans déjà.

Toujours chez Rageot, Camille Brissot signe "Le vent te prendra" pour la nouvelle collection In Love de l'éditeur jeunesse. Sous-titrée "Les histoires d'amour sont éternelles", cette collection s'attache à faire revivre les grands textes classiques de la littérature pour les jeunes lecteurs et lectrices à partir de 14 ans.

Dans une présentation soignée, joliment illustrée, cette collection In love, comme son nom l'indique, remet ainsi le vrai roman d'amour à l'honneur. A ce que je peux en avoir lu déjà, Camille Brissot s'y colle brillamment dans cette adaptation libre des "Hauts de Hurlevent" par son écriture fluide, légère et terriblement romantique.

Comme nous sommes mardi, je vous en propose un court extrait à la page 31 avec Sophie :

"Ma tête était lourde, mon front brûlant, et ma jambe droite m'élançait toujours aussi douloureusement. J'ai dormi une bonne partie de la journée. J'en avais besoin, après cette nuit de cauchemar..."

Le vent te prendra

Commenter cet article

Binchy 12/05/2015 14:23

Encore un excellent partage littéraire.

Martine 13/05/2015 19:09

Tout à fait! Une très belle lecture! Gros bisous