Mateo ne dessine pas

Publié le par Martine

Mateo ne dessine pas

Mateo est un petit garçon sympathique, studieux, d'un abord très agréable, mais il a quelque chose que Sophie, sa maîtresse d'école ne comprend pas. Quand elle demande aux enfants de dessiner, Mateo ne dessine pas. Quand la surveillante invite les élèves qui ont fini leurs devoirs à faire un coloriage, Mateo refuse. Il ne colorie pas. Et quand, en son absence, le directeur propose aux enfants de peindre, Mateo ne peint pas. Sophie est bien ennuyée. Aussi lorsqu'elle rencontre le Papa de Mateo, elle n'hésite pas à le questionner. Pourquoi Mateo refuse-t-il de dessiner, de colorier et de peindre?

La réponse est pourtant simple. Sa Maman est aveugle et ne pourra jamais voir les couleurs que Mateo mettrait sur ses dessins, ses coloriages et ses peintures. Alors...

Alors Sophie va proposer à l'enfant de dessiner avec des crayons parfumés pour que sa Maman sente ses couleurs. La surveillante va l'inviter à colorier avec des matières : des tissus, du sable, des graines... pour que sa Maman touche ses couleurs! Et lorsqu'elle vient enfin à l'école pour la fête de fin d'année, c'est une magnifique et émouvante surprise que les enfants et Sophie lui ont préparé!

Cette histoire, superbe, magique, merveilleuse, c'est Gaëlle Pingault qui l'a écrite et c'est Oriane Mellouët qui l'a illustrée pour les éditions D'un Noir Si Bleu. Elle est parue dans la collection des livrets cartes postales que D'un Noir Si Bleu édite pour nous permettre à nous, lectrices et lecteurs, de nous offrir de très beaux textes et d'en faire aussi profiter nos proches et nos connaissances en leur écrivant un petit mot joint à la découverte d'une excellente nouvelle.

C'est bien le cas ici avec cette nouvelle de Gaëlle Pingault. Un texte empreint de tendresse, de douceur, d'affection, de compréhension et d'acceptation, de tolérance, de bienveillance.

En cette semaine où je privilégie les lectures courtes et où nous venons de vivre la 12e édition de notre Festival Vice et Versa à Bourg-lès-Valence, je ne pouvais pas faire autrement que de vous parler de ce petit Mateo qui apprend à dessiner autrement certes mais à dessiner tout simplement.

Publié dans lectures jeunesse

Commenter cet article

Noukette 26/04/2015 17:28

Tu as l'air d'avoir déniché une bien jolie pépite...!

Martine 27/04/2015 18:49

Une vraie!!! Merci Noukette!

Philippe D 17/04/2015 21:16

Je peux à nouveau poster des commentaires. En passant par Firefox, ça fonctionne. C'est Google chrome qui m'empêchait certains coms.
Je vais à nouveau pouvoir réagir aux billets. Chouette!
Bon weekend.

Martine 18/04/2015 09:40

J'en suis très heureuse! Merci Philippe! Bonne journée! Bon week-end!

Pahi 17/04/2015 15:03

Ce livre ne devrait pas être classé dans la catégorie "Jeunesse" mais plutôt "Tout Public" ! ...
Il y a toujours une solution pour intégrer tout le monde.
Gros bisous, Martine, et passe un agréable week-end. (il pleut très fort depuis cinq minutes )

Martine 18/04/2015 09:39

C'est un livret carte postale! Il ne faut pas hésiter à le faire voyager, ma chère Denise! Gros bisous our toi et Jean-Pierre aussi. Ici fortes pluies hier mais ce matin plus rien! :-)