Rue Château-Payan

Publié le par Martine

Rue Château-Payan

C'est à Marseille que je vous propose de me suivre ce matin pour le rendez-vous de Sophie, le Mardi sur son 31. A Marseille dans les années 1920, où vient de s'installer Marie, couturière née dans le Nord-Ouest de la Corse à Balagne, avec son jeune navigateur d'époux, Jean.

Ce roman de Michèle Castelli, paru dans la belle collection des Terres de France des Presses de la Cité, je viens de le commencer, et déjà je suis sous le charme de son accent chantant, de ses saveurs et odeurs méridionales, de tout ce savoir-faire évoqué dans les souvenirs de Marie que Michèle Castelli nous conte avec une profonde affection affichée, celle d'une petite fille pour sa grand-mère chérie.

De cet auteur, j'ai déjà lu "La Veuve blanche" et surtout "Marie di Lola" qui m'avaient fortement émue. C'est donc avec un grand bonheur de lecture que je replonge dans cette écriture harmonieuse, mélodieuse, rafraîchissante et bienveillante.

Bien sûr on le pressent, on le devine, la vie de Marie ne va pas être sans heurs, sinon ce récit serait d'une monotonie décourageante, mais au contraire, et justement, elle sera remplie d'un quotidien riche et bouleversant avec ses joies, ses peines, ses gros chagrins comme la vie nous en offre régulièrement.

Je n'en dirai pas plus pour l'instant, préférant vous allécher avec cet extrait de la page 31. Mais, si vous avez envie d'une belle histoire "avé l'assent", n'hésitez pas à faire comme moi, plongez avec ravissement dans ce roman. Vous serez servis, et très bien!

Extrait page 31 :

"Les santons ont commencé à me parler lorsque je suis allée flâner sur les allées du Meilhan avec Rose, ma patronne. Elle m'a expliqué que tous ces petits personnages avaient un nom, un rôle. J'ai fait la connaissance de Margarido, de Pistachié, du Ravi, ébahi, les bras levés, du Vieux et de la Vieille blottis l'un contre l'autre sous leur grand parapluie rouge, du Brigand, du Gendarme, de l'Arlésienne! Je rêve de les acheter. Mais pour qui? (...)"

Rue Château-Payan
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Binchy 31/03/2015 10:01

Comme il doit être bien ce roman en effet ! Bonne lecture Martine !
Je t'embrasse très très fort.
Bernadette.

Martine 02/04/2015 08:18

Je viens de le terminer. Il est magnifique! Je te le recommandes vraiment, Bernadette! Tu aimeras aussi. Gros bisous et bonne journée!