Demain

Publié le par Martine

Demain

Cette semaine, pour son rendez-vous ÂmeGraphique, le Petit Carré jaune nous invite à parler et illustrer "demain" sur un choix de mots de Charlotte L'Insatiable lectrice.

Vaste sujet encore que j'ai choisi d'interpréter avec une photo de ruisseau, comme cette eau qui nous emporte on ne sait où mais inévitablement.

Avec cette photo d'eau, il me fallait un texte correspondant. Après avoir bien cherché, fouillé dans ma mémoire, je me suis souvenue de cette belle lecture faite, grâce à un ami très cher, de "Océan mer" d'Alessandro Baricco et j'y ai trouvé ce passage que je partage avec vous:

"Tu sais ce qui est beau, ici ? Regarde : on marche, on laisse toutes ces traces sur le sable, et elles restent là, précises, bien en ligne. Mais demain tu te lèveras, tu regarderas cette grande plage et il n'y aura plus rien, plus une trace, plus aucun signe, rien. La mer efface, la nuit. La marée recouvre. Comme si personne n'était jamais passé. Comme si nous n'avions jamais existé. S'il y a, dans le monde, un endroit où tu peux penser que tu n'es rien, cet endroit, c'est ici. Ce n'est plus la terre, et ce n'est pas encore la mer. Ce n'est pas une vie fausse, et ce n'est pas une vie vraie. C'est du temps. Du temps qui passe. Rien d'autre."

Ce magnifique extrait, je l'offre à Jean-Louis Deville, metteur en scène et comédien très talentueux que la maladie a fini par emporter mardi matin.

Pour ce grand Monsieur, qui n'aura plus de "demain"...



DemainDemain

Commenter cet article

patchcath 08/03/2015 08:35

Bien bel extrait pour illustrer ce mot proposé

Martine 08/03/2015 11:51

Merci beaucoup!
Bon dimanche!

Marion 06/03/2015 11:15

C'est chouette d'accompagner l'imager d'un petit texte :-)

Martine 07/03/2015 09:34

ça me plait bien, oui! Merci Marion!

Pahi 05/03/2015 13:55

En effet, il s'agit là d'un très bel extrait, qui donne à réfléchir...
As-tu appris le décès de l'illustrateur des Terres de France ?
Gros bisous, chère Martine, et à bientôt.

Martine 06/03/2015 08:26

Non, je ne savais pas. Merci de m'avoir appris cette triste nouvelle, chère Denise.
Je t'embrasse bien fort

sylire 05/03/2015 12:56

J'aime beaucoup ton idée, en accord avec ta triste actualité.

Martine 06/03/2015 08:25

Effectivement! Merci Sylire. Bonne journée!

Gwenaelle 05/03/2015 09:14

Bien joué! Et l'extrait est très juste.

Martine 06/03/2015 08:25

Merci Gwenaëlle! Tu as lu ce roman magnifique?