Le coeur du Pélican

Publié le par Martine

Le coeur du Pélican

Elle aussi, je l'ai vue et écoutée à La Grande Librairie! Et comme de Cécile Coulon, j'avais déjà lu "Le roi n'a pas sommeil" et "Méfiez-vous des enfants sages" également parus aux éditions Viviane Hamy, je me suis laissée tenter par ce nouvel opus et l'ai réservé à ma médiathèque La Passerelle.

Ce qui m'a le plus frappée, je pense, c'est la jeunesse de l'auteur, 24 ans à peine, (je le savais pour la suivre aussi sur Facebook, mais de la voir!!!) sa fraîcheur, sa spontanéité, son enthousiasme. Et le sérieux de ses romans, leur gravité, leur dureté même. En opposition totale à cette image qu'elle offre d'elle.

Dans ce "Coeur Pélican" aussi, le sujet est grave. Un jeune garçon, Anthime, vient d'emménager avec ses parents et sa soeur Héléna dans une petite ville banale, où il ne se passe jamais rien. Très vite, Anthime craint de ne pas réussir à se faire connaître dans cette petite ville de banlieue, a peur de rester inaperçu et de s'ennuyer toujours et longtemps. Sauf que le jeune garçon a une botte secrète. Il court. Et vite, très vite même. Alors ses victoires lui valent cette reconnaissance qu'il souhaite si ardemment, le succès qui le grise complètement jusqu'au jour où il tombe, trahi par ses jambes, en pleine course.

La chute est d'autant plus rude que tout s'arrête autour de lui aussi brutalement, et même son amour naissant pour la belle Béatrice.

Commence alors pour Anthime non pas une lente descente aux enfers (quoique...) mais un retour à sa vie d'avant, à sa médiocrité, d'autant plus mal vécue qu'il a failli en sortir. La vie passe ainsi. Mais le destin, son destin semble ne pas en avoir fini avec lui. Saura-t-il encore se révolter? Le Pélican, surnom qu'on lui avait donné au moment de sa gloire fulgurante, parviendra-t-il à se relever? à faire sortir toute la rancune et la rancoeur accumulées? Un formidable sursaut l'attend.

Quel texte! Quelle écriture! Il fallait vraiment la plume de Cécile Coulon pour nous livrer ce récit de cette manière à la fois dure, percutante, grave, ironique et tendre.

Je suis restée sous le charme de cette histoire (si! si! le charme! car il y en a derrière tout tous ces mots, toutes ces phrases), sous le charme de cette écriture et j'attends avec impatience le prochain roman de cette jeune auteur très douée pour le simple bonheur de retrouver ce style vraiment unique.

Comme nous sommes mardi, je vous en propose un court extrait à la page 31 avec Sophie :

"Peut-être son père avait-il oublié, volontairement ou non, ses propres démons juvéniles; pour Anthime, échouer au test de la quille aurait signé son rejet des rangs masculins. La réception organisée par le comité de quartier leur avait enseigné une leçon aussi cruelle qu'essentielle : à deux, ils ne s'en sortiraient pas."

Le coeur du Pélican
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jules se livre 22/02/2015 01:09

Il est dans la PAL en SP...

Martine 22/02/2015 12:26

Alors retire-le et lis-le! J'attends ton avis. Bon dimanche, Julie!

Alex-Mot-à-Mots 20/02/2015 08:59

Un abandon pour ma part. Je ne suis jamais entrée dans la petite musique du narrateur, ni dans son histoire.

Martine 20/02/2015 10:14

Oh dommage! :-(