L’ogre au pull vert moutarde

Publié le par Martine

L’ogre au pull vert moutarde

Pendant toute cette semaine, je participe au Coup de projecteur que Stéphie porte sur la collection Pépix des éditions Sarbacane. Et je m’en réjouis.

Pour cette deuxième lecture, c’est « L’ogre au pull vert moutarde » que je vous invite à découvrir sous la plume de Marion Brunet et les illustrations drôlissimes de Till Charlier.

Abdou et Yoan sont deux jeunes garçons que la vie a bien malmenés jusqu’à présent puisqu’ils résident dans un foyer éducatif. Là, leur monde tourne entre les journées à l’école, les soirées et les vacances avec les autres enfants accueillis au foyer et leurs éducateurs, les rendez-vous avec la psychologue, les réunions pour faire le point sur leur situation, tous les coups (bas ou pas) qu’ils se portent les uns aux autres, entre deux groupes, les garçons contre les filles, les jeux qu’ils s’inventent et sont les seuls à connaître les règles, et les punitions qui tombent inévitablement, les remontrances et les fameuses convocations dans le bureau du directeur qui les terrifient.

Ce soir, Abdou et Yoan ne dorment pas. Fabrice, leur éducateur, accueille le nouveau veilleur de nuit. Les deux garçons se réjouissent d’avance des bons tours qu’ils vont pouvoir lui jouer quand l’éducateur sera parti. Mais quelle n’est pas leur surprise et leur crainte immédiate lorsqu’ils découvrent que ce nouveau veilleur de nuit n’est autre qu’un ogre, un véritable ogre qui mange les enfants comme dans tout bon conte qui se respecte ! Alors, Abdou et Yoan vont-ils se laisser croquer ou vont-ils parvenir à déjouer les vilains desseins de ce veilleur de nuit hors normes ?

Encore une belle découverte pour moi que ce roman jeunesse que je qualifierai de « pépite Pépix ». J’aime l’humour, la complicité que l’auteur entretient avec ses lecteurs dans ce récit Le suspense règne en maître et l’histoire est ponctuée de bonus enrichissants nos connaissances sur l’univers et la vie des ogres dans notre monde de 2015. Les descriptions de la vie en foyer et les portraits du personnel encadrant regorgent d’authenticité et les illustrations très drôles de Till Charlier renforcent encore l’esprit loufoque et tendre qui domine ce roman. Une jolie réussite que cet « Ogre au pull vert moutarde » que j’ai emprunté au secteur Jeunesse de ma médiathèque La Passerelle.

L’ogre au pull vert moutarde

Commenter cet article

Stephie 04/02/2015 07:55

Le pitch à lui seul me fait rire :)

Martine 05/02/2015 08:48

J'en suis ravie! :-)