Le chat, Mélie, Tom et puis Paulette

Publié le par Martine

Le chat, Mélie, Tom et puis Paulette

J'ai "connu" Barbara Constantine et son écriture unique, amicale, tendre et bienveillante avec "A Mélie, sans mélo". Conquise par cette belle découverte, j'ai poursuivi la rencontre avec "Allumer le chat", première publication de Barbara Constantine, puis avec ses deux romans suivants "Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom" et "Et puis, Paulette". A chaque fois, la magie a opéré, avec plus ou moins de force il est vrai, mais le bonheur de l'écriture, la bonhomie des personnages, le charme désuet des histoires étaient toujours bien présents et m'ont conquise dans chaque publication.

Aussi, quand les éditions Calmann-Lévy m'ont adressé ce recueil regroupant les quatre romans de Barbara Constantine, cela m'a fait très plaisir. Alors certes je n'ai pas relu ces histoires parce que, d'une part, je préférais rester sur ma première impression (la peur d'être déçue par une relecture, peut-être?) et puis, d'autre part, parce que je manque un peu de temps pour m'offrir le plaisir d'une deuxième lecture. Mais, cerise sur le gâteau, cadeau, ce recueil est complété par une nouvelle inédite de Barbara Constantine "My beautiful week-end" que je me suis empressée de lire. Et dans laquelle j'ai retrouvé tout ce que je viens de vous dire sur le style de cet auteur, fort agréable, son humour, son auto- dérision (j'adore!), tout ce qui fait la qualité de son écriture.

La psychologue de la narratrice lui recommande de s'oxygéner, de changer d'air pendant quelques jours et pourquoi pas partir un week-end à la campagne. D'accord! Mais la narratrice hait la campagne et on comprend de suite pourquoi lorsqu'elle appelle son frère Hervé pour le prévenir de son arrivée dans la ferme familiale dont il continue l'exploitation avec son épouse Fabienne et leurs enfants. Sautant sur l'occasion, Hervé profite de ce séjour inopiné pour partir immédiatement en week-end avec sa petite famille laissant à sa soeur le soin de la gestion de la ferme pendant ces deux-trois jours. On imagine de suite les sentiments affectueux qui unissent le frère et la soeur! Mais qu'à cela ne tienne! Notre narratrice s'imprègne tellement de cette atmosphère campagnarde entre la naissance d'un veau et les soins à apporter aux bêtes qu'à sa grande surprise le résultat de ce week-end à la campagne s’avérera bien surprenant. Mais n'était-ce pas celui envisagé par la psychologue finalement?

Une chouette lecture, une jolie découverte encore et la confirmation que Barbara Constantine est un auteur à suivre. Absolument!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

idée de cadeau homme 10/11/2014 01:00

Je vous vante pour votre critique. c'est un vrai état d'écriture. Poursuivez

Martine 10/11/2014 12:12

Merci

Philippe D 09/11/2014 21:22

J'ai adoré "Tom" et j'ai détesté "Le chat". Comme quoi un même auteur peut te plaire un jour et te déplaire un autre jour.
Bonne semaine.

Martine 10/11/2014 12:12

Oui, je suis d'accord! Mais dans l'ensemble Barbara Constantine fait partie des auteurs que j'ai plaisir à lire! Bonne journée, Philippe!