Treize

Publié le par Martine

Treize

Bon d'accord. Ils ne sont pas treize mais douze, les auteurs primés par le café littéraire, philosophique et sociologique Calipso pour son treizième concours de nouvelles ayant pour thème "Treize". Pourtant il y a bien 13 nouvelles dans ce nouveau recueil.

Et sur ces douze nouvelles primées en 2014, j'ai eu la chance et le plaisir de rencontrer huit de leurs auteurs samedi dernier à Le Fontanil Cornillon lors de la soirée Nouvelles en fête organisée par Patrick L'Ecolier, fondateur du Calipso.

Quelle très belle soirée, nous avons passé en compagnie de Guichet 13, excellent groupe de slameurs pour l'animation musicale, du lecteur et des deux lectrices, tout aussi excellents, qui nous ont fait apprécié leur talent à travers leurs lectures des huit nouvelles dont les auteurs étaient présents, des auteurs bien sûr et de Patrick L'Ecolier, très maître à bord.

Des lectures des nouvelles d'Audrey Riclot "L'erreur", Marie Girier "Gagnant", Carole Exbrayat "La perle rare", Ludmila Safyane "Nationale 13", Laurence Marconi "Le grille-pain", Jordy Grosborne "Heureux anniversaires", Yvonne Le Meur-Rollet "Une date porte-bonheur" et du premier prix Joël Hamm "Treize à table", des chansons encore avec Marie-Thérèse Jacquet, un buffet des plus rafraichissants, tout était réuni pour passer une excellente soirée en très bonne compagnie.

En plus de ces auteurs nouvellistes et de Patrick L'Ecolier, j'ai aussi eu le plaisir de rencontrer Emmanuelle Cart-Tanneur, Dominique Chappey, Frédéric Gaillard et, cerise sur le gâteau, d'interviewer Jacqueline Dewerdt-Ogil qui vient de publier un recueil de nouvelles "Est-ce que les enfants jouent pendant les guerres?" chez Zonaires Editions, la maison qu'a créée Patrick L'Ecolier, le même, il y a tout juste deux ans.

Cette interview, vous pourrez la lire ici dans quelques jours, de même que la chronique de ce recueil très émouvant.

Treize
Treize
Treize
Treize
Treize
Treize
Treize
Treize
Treize
Treize
Treize
Treize

Commenter cet article

Joël Hamm 02/04/2016 18:49

Mieux vaut tard que jamais... Je découvre ce blog seulement maintenant. Merci.

Martine 03/04/2016 12:33

Merci! Et bon dimanche!