Et toujours ces ombres sur le fleuve

Publié le par Martine

Et toujours ces ombres sur le fleuve

Lecture coup de coeur pour ce dernier roman de Nathalie de Broc paru dans ma chère collection des Terres de France des Presses de la Cité "Et toujours ces ombres sur le fleuve".

Ces ombres, ce sont celles des parents de Lucile, 13 ans en cette année de Terreur 1793, et de son petit frère Théo. Impuissante, le désespoir au coeur, plantée au milieu d'une foule déchaînée, la petite jeune fille assiste à la mise à mort par noyade dans la Loire de ceux qui lui sont si chers. Ces meurtres horribles, c'est Carrier, commissaire de la Révolution, qui les fait exécuter à Nantes au titre de ce qu'on appelait alors les "mariages républicains". Dès lors, Lucile n'a plus qu'une rage au coeur, plus qu'un désir qui va la porter, l'aider à tenir, à vivre : se venger à la fois de cet homme et de Monsieur de Préville qui l'accompagne dans cette basse besogne. Et ce désir va encore s'amplifier lorsque Lucile, de retour au château familial, découvre que celui-ci a été pillé, incendié en partie, souillé.

Commence alors pour la jeune fille une vie d'errances dans les rues de Nantes. Habillée en garçon, Lucile devient experte en vols en tous genres pour survivre. Ses pas vont la conduire à s'associer à une petite bande de jeunes pickpockets puis le hasard la mettra sur le chemin de Madame Flavie qui, en remerciement pour lui avoir sauvé la vie, va l'héberger. Mais Lucile est belle et attise toutes les convoitises. A ses dépens, elle va découvrir la véritable activité de Madame Flavie, se retrouver à nouveau en présence de Préville et être confrontée à la jalousie de ceux qu'elle croyait être ses alliés. Mais peut-elle se permettre d'accorder sa confiance? Son désir de vengeance omniprésent ne va-t-il pas obstruer d'une façon ou d'une autre son jugement?

C'est ce que nous invite à découvrir Nathalie de Broc à travers ce récit passionnant, palpitant et prenant. Son écriture fluide et rythmée nous prend aux tripes. Lucile nous devient essentielle et on tremble pour elle. On voit venir le danger de notre regard d'adulte et on espère très fort que la jeune fille va l'envisager aussi et surtout avant qu'il ne soit trop tard! Ce désir de vengeance absolu, on le comprend et on le partage par le simple pouvoir des mots de Nathalie de Broc. Cette période révolutionnaire se dévoile sous un aspect nouveau. Pour ma part, je ne connaissais pas cette condamnation par noyade qui, je pense, est encore plus terrible que celle par guillotine beaucoup plus rapide et radicale. Ce roman, c'est donc tout un pan de notre Histoire qui se révèle. C'est la Révolution. Et même si on en approuve les idées, elle n'en a pas été pour autant moins cruelle pour toute une partie de la population. C'est une réalité à laquelle Nathalie de Broc nous confronte de bien belle manière avec ce récit haut en couleurs et conté d'une main de maître! Oui! Un gros coup de coeur pour moi. Mais ça, je vous l'ai déjà dit!...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 18/10/2014 09:44

On sent vraiment que tu as aimé.

Martine 18/10/2014 15:55

Oui encore un coup de coeur pour ce beau roman de Nathalie de broc! Merci Alex! Bises