Mots rumeurs, mots cutter

Publié le par Martine

Mots rumeurs, mots cutter

De Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini, cet album BD paru chez Gulf Stream Editeur "Mots rumeurs, mots cutter" aborde avec une justesse infinie le thème de la rumeur et tous les maux qu'elle propage.

C'est la rentrée pour Léa, en dernière année de collège, et aujourd'hui c'est son premier cours d'allemand. Et voilà que le beau Mattéo, redoublant devant qui toutes les filles de la classe se pâment et qu'elles parent de toutes les qualités réelles ou imaginaires, s'assoit à côté d'elle! Ce qui, bien sûr, la met de suite dans une situation embarrassante et la fait devenir "la" rivale à éliminer.

Intimidée par la présence du jeune garçon à ses côtés, troublée, et même attirée par lui, Léa ne se rend pas compte que l'amitié que lui témoignent ses copines de classe est tout sauf amicale. Et une soirée "pyjama" chez l'une d'entre elles et leur jeu "action-vérité" vont faire basculer la jeune fille dans le pire cauchemar qu'elle ait jamais pu imaginer...

Avec tact et sans fioriture, l'auteur Charlotte Bousquet et l'illustratrice Stéphanie Rubini conjuguent à nouveau leurs talents respectifs pour traiter ce sujet sensible et douloureux. Après avoir déjà pu apprécier l'écriture nette de l'une et les dessins réalistes de la seconde pour nous parler d'homosexualité dans "Rouge Tagada" chez le même éditeur, les deux complices réitèrent avec cet album sensible et délicat.

Même si certains passages sont durs, voire extrêmement réels, on ne peut qu'en estimer la force. Le propos est criant de réalisme, les scènes décrites et les mots employés sonnent juste et vrais. Cette histoire, malheureusement, peut survenir n'importe quand et arriver à n'importe qui. Nul n'est à l'abri d'une quelconque rivalité, jalousie suscitée à son insu, malgré soi et les desseins des uns ne sont pas forcément ceux des autres. Les mots peuvent faire mal et font très mal souvent sans qu'on y fasse attention. Mais lorsque cette méchanceté est voulue, souhaitée, ils deviennent carrément cruels et destructeurs. Sans parler des actes qui les accompagnent parfois au-delà de ce qu'il est possible de supporter.

Bouleversant, cet album l'est assurément. Puissant, il l'est aussi. Dans le pire comme dans le meilleur...

Un superbe album à mettre entre toutes les mains.

Publié dans lectures jeunesse

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 05/09/2014 20:54

Un sujet peu commun. Bizes

Martine 06/09/2014 10:32

Mais extrêmement sensible! Je te le recommande! Bises, Alex

Binchy 03/09/2014 17:17

J'imagine... une excellente chronique qui donne envie d'en savoir un peu plus... Oh combien la jalousie peut être cruelle...
Je te souhaite une douce soirée Martine et je t'embrasse très fort.
Bernadette.

Martine 06/09/2014 10:31

Oh oui! Un album BD coup de poing qui se lit d'autant plus vite! Gros bisous, Bernadette, et merci!