La parade des Anges

Publié le par Martine

La parade des Anges

De Jennifer Egan, "La parade des Anges" nous plonge en plein coeur du monde hippie à la fin des années 1970.

Lycéenne, la jeune Phoebe n'en peut plus de vivre dans le souvenir de sa soeur aînée, Faith, partie découvrir l'Europe des années plus tôt et qui s'est donnée la mort au cours de son passage en Italie en se jetant d'une falaise.

Depuis ce drame, Phoebe se sent comme inexistante. Tout son entourage proche et moins proche vénère de façon outrancière le culte de la mémoire de Faith. Et Phoebe a de plus en plus l'impression que sa présence dans sa famille, dans son lycée n'a pas lieu d'être. Aussi pour se prouver qu'elle est bel et bien vivante et pour tenter de comprendre ce qui a pu pousser sa soeur à une telle extrémité, Phoebe décide de partir, elle aussi, en Europe sur les traces de Faith et de son petit ami d'alors.

Commence ainsi un incroyable voyage, une découverte tout aussi spectaculaire de l'univers des jeunes hippies auquel Faith s'était complètement identifiée et une fabuleuse aventure à la découverte des grandes villes européennes.

Je vous l'ai dit en introduction, ce roman se lit très vite. Et de fait on se laisse immédiatement prendre par cette atmosphère lourde et oppressante dans laquelle baigne Phoebe. Et par opposition, une fois la décision prise de partir pour comprendre, par le sentiment de légèreté et d'insouciance qui l'imprègne dès son arrivée sur le vieux continent. Même si ses découvertes vont forcément atteindre la jeune fille au plus fort, la (et nous) bouleverser, on ne peut que ressentir cette joie de vivre réelle ou factice (ô combien) qui a marqué ce mouvement de libération des moeurs dans les années 1970.

J'ai aimé cette histoire pour son sujet, l'interprétation que nous en offre l'auteur par son étude et ses descriptions, et pour les émotions, qui vont du rire aux larmes, que Jennifer Egan nous fait partager.Où les Anges ne sont pas vraiment ceux auxquels on s'attend...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 02/06/2014 11:01

Plein d'émotions dans ce roman ? Chic !

Martine 02/06/2014 11:42

Ravie que ça te plaise, Alex! Bises