Son carnet rouge

Publié le par Martine

Son carnet rouge

Coup double aujourd'hui avec ce livre de Tatiana de Rosnay qui me permet de prendre part à la fois au Mardi sur son 31 de Sophie et au Premier mardi c'est permis de Stéphie!

Tout d'abord l'extrait pour Sophie et pour vous mettre de suite dans le bain:

"Allo, c'est SOS Couples en détresse? Bonjour, madame. Je vous appelle parce que... Voilà... C'est très simple. Il m'est arrivé une chose incroyable, oui, une chose incroyablement horrible, il faut que j'en parle, il faut que j'en parle à quelqu'un, je ne peux absolument pas le dire à ma mère, et j'ai pensé, pourquoi pas vous, puisque j'ai vu votre pub sur Internet. Vous voulez que j'expose le problème? J'expose... (...) Que fait-on quand on apprend qu'on est trompée par son mari?" (extrait page 31 de la nouvelle "Les SMS")

Voilà tout est dit avec ces quelques lignes qui nous amènent immédiatement au fameux rendez-vous coquin de Stéphie!

D'adultère, il est question tout au long de ce recueil de nouvelles dont la première "Son carnet rouge" a donné son titre à l'ensemble paru aux éditions Héloïse d'Ormesson.

"Son carnet rouge", c'est celui de Guy, mari de cette femme qui le trompe effrontément et quasiment depuis le jour de leur mariage en consignant chaque aventure dans un petit carnet bien caché, et qui découvre au soir de Noël que celui qu'elle nomme son "benêt" de mari lui rend la pareille depuis tout aussi longtemps!

Précédées d'une citation d'un auteur classique (Maupassant pour cette nouvelle, Flaubert pour "Les SMS" cité plus haut, et encore La Fontaine, Molière, La Rochefoucauld, Balzac et d'autres), les onze nouvelles qui composent ce recueil nous parlent toutes d'adultère! Que ce soient des histoires de maris trompés par leurs épouses avec de fringants jeunes hommes, des épouses trompées par leurs maris avec de charmantes ou sulfureuses maîtresses, ou même d'une femme trompée par son époux avec un autre homme (lors d'un aveu étonnant d'homosexualité refoulée dans "La clé USB"). Sous la plume gentiment grivoise et désuète de Tatiana de Rosnay, ces couples vivent la trahison comme autant de scénarios improbables, surprenants, amusants, interrogateurs, sournois voire carrément désopilants.

On adhère, ou pas, à ces histoires. On les lit avec une part de légèreté bienvenue, avec un petit plaisir caché que l'auteur ne manque pas de mettre à jour. Car ces nouvelles, toutes autant qu'elles sont, nous troublent avant tout par le charme discret qu'elles dévoilent. Même si Tatiana de Rosnay les situe bien dans notre époque avec tous les moyens modernes de communication mis à notre disposition, le ton, le style employé nous plonge des décennies en arrière, un ou deux siècles auparavant. Certes les citations précédant chaque nouvelle nous mettent en condition. Mais ce n'est pas le seul effet. Les prénoms des différents protagonistes, leurs cadres de vie, leurs activités professionnelles..., tout concourt à nous imprégner de cette atmosphère délicate, un rien précieuse, un tantinet surannée qui fait qu'on se laisse troubler de plein gré par ces lectures successives et qu'on referme ce recueil, un sourire coquin et malicieux au coin des yeux....

Son carnet rougeSon carnet rouge
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 11/05/2014 12:32

Quoi ? Tatiana de Rosnay donne dans le libertinage ?

Martine 12/05/2014 19:40

Eh oui, Alex! Comme quoi!...

Philippe D 10/05/2014 21:04

Je connais bien l'auteure que j'ai appréciée ou pas selon le roman mais je n'ai jamais entendu parler de ce recueil.

Martine 12/05/2014 19:41

Il est sorti récemment. Ceci explique peut-être cela! Bonne fin de journée et merci!

Leiloona 06/05/2014 21:41

Au moins l'écriture ne nous fait pas pleurer des larmes de sang ! ;)

Martine 07/05/2014 07:55

Certes! :) Bonne journée, Leiloona!

Binchy 06/05/2014 17:34

Une excellente chronique qui donne envie de se plonger dans cet ouvrage ! MERCI encore Martine pour ce partage littéraire.
Je te souhaite une douce et agréable soirée.
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.

Martine 06/05/2014 18:02

Oui, Bernadette! Un très bon recueil de Tatiana de Rosnay, auteur que j'apprécie toujours, quel que soit le sujet de ses romans!
Gros bisous et très bonne soirée aussi!