Manuel d'écriture et de survie

Publié le par Martine

Manuel d'écriture et de survie

Avant de tirer doucement la porte de ce blog pour quelques jours, je voulais vous parler de ce Manuel d'écriture et de survie de Matin Page, paru aux éditions du Seuil.

D'abord et avant tout, pour vous dire que ce Manuel, Martin Page l'a écrit pour moi et uniquement pour moi!

Quand, dès la page 10, l'écrivain dit "Nous nous plaignons d'être seuls, mais nous ne faisons pas l'effort d'aller les uns vers les autres. Dès qu'un livre me plait, j'essaie d'écrire à son auteur. Parfois ça donne lieu à un échange. Parfois une amitié naît.", pour qui voulez-vous qu'il l'écrive? A qui voulez-vous qu'il le dise, si ce n'est à moi?

C'est exactement ce que je pense. C'est exactement ce que je ressens. Et c'est exactement ce que je fais.

Régulièrement, sur ce blog, on s'étonne en commentaires du nombre de livres que je lis ou, même, que j'absorbe, que j'ingurgite! Cela peut en effet laisser cette impression, vu de l'extérieur.

Pourtant, pour moi, ce n'est pas ça du tout. Pour moi, chaque livre, chaque roman, chaque recueil, chaque histoire est une rencontre.

J'ai besoin de lire tous les jours sinon ça ne va pas. Tout comme j'aime mon travail parce qu'il est source de rencontres, de nouvelles connaissances, de parcours de vie à découvrir... Et cela que ce soit dans mon activité de rédactrice pigiste ou dans celle de formatrice en français langue étrangère.

Aller vers les gens. Aller à leur rencontre est essentiel. Autant dans la vraie vie que dans les livres.

Alors, oui, quand Martin Page dit qu'il est bon d'aller vers les autres, qu'il est bien de dire aux auteurs qu'on a aimé leur livre, j'adhère à 500 % !

Comment peut-il en être autrement? C'est ce que je fais tout le temps. Au risque de déranger. Au risque de ne pas recevoir de réponse. Eh bien tant pis! Dans ce cas, c'est que cela ne devait pas être.

Et ces propos dans lesquels je me reconnais si bien, tellement bien qu'on les dirait écrit seulement pour moi, Martin Page les égrène au fur et à mesure de ces lettres qu'il adresse à Daria, jeune écrivaine en devenir, comme autant d'évidences et de certitudes. Parce que c'est la lecture. Parce que c'est l'écriture. Et très certainement parce que c'est aussi la vie.

Alors, comme j'aime partager, comme j'aime parler de mes lectures (sinon, adieu ce blog!), je vais vous faire une confidence. Ce livre, cette correspondance, ce Manuel d'écriture et de survie, Martin Page ne l'a pas écrit seulement pour moi. Il est pour vous aussi. Vous qui aimez lire autant que moi et qui aimez partager, autant que moi également. Vous verrez. Daria, c'est vous et moi!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martin 20/05/2014 12:44

Merci pour cet article !
Belle journée,
Martin

Martine 20/05/2014 19:15

Oh merci!

LeSCRAPdeVal 10/05/2014 20:53

hum voilà qui donne en vie de le lire bien vite ...j'aime aussi à partager mes lectures que j'échange avec des coupines, prendre leur avis et donner le mien .... je n'ai écris qu'une seule fois à un auteur , Lorraine FOUCHER tant son ouvrage la mélodie de nos jours m'avait interpellée !!!! je ne suis pas une bonne amie de ne as venir assez souvent sur ton blog mais .... je vais me rattraper promis !!! plein de bisous ma partageuse frangine !

Martine 12/05/2014 19:45

Alors à très vite, chère Val! :) Pour moi, la blogo c'est le partage de lectures, de scrap et de tant d'autres choses!... Gros bisous et bonne lecture!

Louise 09/05/2014 07:01

Puisqu'il est pour moi, je le note!!! très beau billet

Martine 12/05/2014 19:44

Merci Louise! Je t'invite à le lire!

Binchy 08/05/2014 20:06

Ton article est très émouvant Martine ! Je suis comme toi, je n'arrive pas à garder pour moi les livres que j'ai aimé lire, j'aime en parler autour de moi. Je vais me commander celui-ci DE SUITE !!! MERCI encore pour tous tes partages littéraires. J'adore ton blog qui m'apporte tellement.
A très vite.
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.
P. S. : J'aime lire tous les jours sinon cela me manque. C'est un véritable plaisir et cela nous apporte tellement. On ne peut que donner à nos jeunes le goût de la lecture.

Martine 12/05/2014 19:44

J'étais sûre que tu comprendrais mon ressenti! Merci Bernadette. Gros bisous